Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
FLYING CIRCUS - Flying circus

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du label
15titre(s) - 80minute(s)

Site(s) Internet : 
FLYING CIRCUS FACEBOOK
FLYING CIRCUS WEBSITE

Label(s) :
Fastball Music
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 16/02/21
Rétrospective passionnante, entre hard et prog
En matière de Rock progressif, l'unité de mesure s'impose désormais en terme de décennie. Apparu plus ou moins à la charnière des décennies 60 et 70 du XXème siècle, ce genre musical s'est hybridé depuis en registres légitimement multiples.
J'ai découvert ce groupe de Rock progressif à tendance Hard et Métal, en 2020, année certes globalement néfaste, mais positive sur un plan créatif, le groupe en question parvenant à générer avec l'album conceptuel 1968 un pont créatif fructueux et vivace entre la décennie des années 70 et la période actuelle (cliquez ici). Dans la foulée, le groupe et sa maison de disques décident de proposer une compilation représentative de son savoir-faire depuis l'origine. Seulement, une compilation basique et à bas coût eut été trop facile. Aussi, FLYING CIRCUS tente-t-il une audacieuse et réussie compilation (tant pis pour le suspense).

Audacieuse car le groupe ne s'est pas contenté d'empiler les morceaux préférés de son public, pas plus que de mettre en exergue les compositions favorites des membres du quintette. Certes, il s'agit de quinze morceaux de la meilleure facture, représentatifs des trente ans de carrière (fêtés en 2020) et de ses six albums (plus un EP et un live). Mais tous les titres antérieurs à 2011 ont été réenregistrés par la formation actuelle ; tous les titres postérieurs à cette date ont été remixés, à l'exception de deux pistes tirées d'un 1968 tout frais. Pour le coup, peu importe le poids des années, l'ensemble sonne de manière extrêmement cohérente, que ce soit au niveau de la mise en forme (sèche, détaillée et claire) ou de l'interprétation.

D'un point de vue stylistique, FLYING CIRCUS a décidé dès les origines de ne pas choisir entre le Rock progressif et le Hard Rock. A ce titre, chaque composition fourmille de changements de rythmes, de tempos et d'ambiances, sans que cela nuise à l'évidence des structures et des mélodies vocales et instrumentales. Par ailleurs, le groupe manie avec aisance et à propos les ambiances douces et intimistes, mais oublie rarement d'inscrire en contrepoint des moments plus impérieux, voire tempétueux, avec riffs rugueux, basse ventrue en appui direct. Sur le morceau Belvedere's Wake, des programmations orchestrales constituent la seule incursion dans un registre emphatique, même si un souffle épique se fait sentir à de nombreuses autres moments. Le chant de Michael DORP s'adapte à toutes ces variations : médium, subtil et caressant quand la nuance domine, plus voilé, plus percutant, voire capable de quelques montées vers les hauteurs quand il faut montrer les dents. Le guitariste Michael RICK fait également montre de versatilité, passant d'une guitare acoustique presque pastorale, d'une guitare électrique en son clair limpide, de passages solos épurés ou au contraire très techniques et rapides : brillant alliage de technicité et de feeling ! Quant au claviériste et violoniste Rüdiger BLÖMER, s'il parsème les compositions d'arrangements baroques, il sait plonger avec fougue dans des affrontements solos particulièrement intenses.

Si l'inspiration du Prog des années 70 paraît indéniable, il est pourtant ardu de réduire FLYING CIRCUS à telle tendance, à telle influence. LED ZEPPELIN et KANSAS bien sûr, mais aussi la frange assez musclée du Prog allemand (BIRTH CONTROL, KIN PING MEH, GIFT...), quelques touches délicates à la mode Canterbury ; certains solos funambulesques cadreraient sans souci dans un répertoire Prog Métal. Mais le mieux est encore de découvrir l’œuvre de ce groupe attachant via cette attrayante compilation.

Vidéo de Seasons cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KHALLICE
The journey
PENDRAGON
Concerto maximo
INNERCHAOS
Cenote
FLYING COLORS
Second flight : live at the z7
PROG AROUND THE WORLD
Prog around the world
Chroniques du même auteur
WHILE HEAVEN WEPT
Triumph tragedy transcendence – live at the hammer of doom festival
PRETTY MAIDS
Maid in japan – future world live 30 anniversary
URIAH HEEP
Outsider
THE ANSWER
Solas
HYPNODRONE ENSEMBLE
Plays orchestral favorites
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente