Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
GATHERING OF KINGS - Enigmatic

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 51minute(s)

Site(s) Internet : 
GATHERING OF KINGS FACEBOOK
GATHERING OF KINGS WEBSITE

Label(s) :
RN Records
 (18/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 31/07/2022
Un album tout en majesté !
Le super groupe GATHERING OF KINGS nous revient avec son troisième opus. Le projet avait été mis en place par Ron et Nina DAHLGREN en 2019. Il consistait à réunir les meilleurs éléments de l'AOR/Hard FM suédois. Le projet s'est transformé en groupe. Exit, donc, les stars de haute volée qui figuraient sur les deux premiers albums. Si ça vous dit, vous pouvez toujours aller jeter un coup d’œil sur les deux belles chroniques faites par Laudrome 26 de First Mission (cliquez ici) et Discovery (cliquez ici).

L'ossature du groupe n'a pas changé. Il y a toujours Victor OLSSON, éminent guitariste qui a composé tout l'album et l'a coproduit avec le couple précité. Il est accompagné par Jonas KALLSBACK (THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA) et Efraim LARSSON à la batterie, Joel SELFORS (CREYE) aux claviers. et Mikael PLANEFELDT à la basse. Magnus MILD vient jouer de la guitare rythmique sur quelques morceaux. Enfin, pas moins de cinq chanteurs sont venus apporter leur voix à l'édifice. Vous me direz que cela ne facilite pas l'unité, mais détrompez-vous, car cela passe très bien.

Les rois sont donc Tobias JANSSON (SAFFIRE), Apollo PAPATHANASIO (FIREWIND, SPIRITUAL BEGGARS), Rick ALTZI (MASTERPLAN, AT VANCE), Alexander FRISBORG (HELLDOG) et Jonny LINDKVIST (NOCTURNAL RITES). J'imagine l'organisation que cela doit être pour les concerts (car le groupe tourne vraiment !). Enfin, la pochette a été réalisée, comme d'ailleurs les deux autres, par Markus VESPER, ce qui donne une cohérence sur la durée. Son style me fait vraiment penser au travail réalisé par Roger DEAN avec les pochettes de YES (Yesongs, Fragile etc.) ou ASIA. Enfin, c'est encore Thomas "Plec" JOHANSSON (DYNAZTY, THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA, SOILWORK) qui s'est chargé du mixage avec un résultat remarquable de clarté.

Après une courte introduction aux claviers, comme sur les ouvrages précédents d'ailleurs, l'album débute vraiment avec Vagabond Rise, chanté par Jonny LINDKVIST qui place tout de suite très haut la barre de l'AOR. Ce dernier ne chante que sur deux titres, mais quels morceaux ! Sa voix est exactement faite pour l'AOR/Hard mélodique. Les claviers très années 80, sont omniprésents. Le solo de Victor OLSSON est superbe de vélocité, de technique et de mélodie. Un sacré client, je vous dis. Here Be Dragons démarre en mode Hard Rock toutes guitares devant, avec un gros riff comme j'aime. C'est Alexander FRISBORG qui chante, avec une voix plus haute que celle de Jonny LINDKVIST. Elle va comme un gant à ce titre très énergique. Les influences de groupes suédois tels que H.E.A.T ou EUROPE se font réellement sentir. Il y a aussi une touche de progressive américaine de groupes comme KANSAS sans parler du solo qui tire aussi vers l'esprit de la progressive.

Firefly fait la part belle à Apollo PAPATHANASIO, qui a une voix plus grave s'intégrant parfaitement au titre. C'est de l'AOR pêchu comme j'aime, efficace et mélodique à souhait. Les chœurs sont superbes. L'intro de How The Mighty Have Fallen est tout à fait étonnante et nous fait voyager du côté de l'Irlande. Rick ALTZI avec sa voix plus rauque est parfait pour chanter dessus. La ligne mélodique principale qui aurait pu être jouée à la cornemuse est très rafraîchissante. A Rainbow And A Star est un slow de facture très classique, j'en conviens, mais il est néanmoins chanté divinement par Jonny LINDKVIST. C'est très agréable à écouter et Victor OLSSON nous gratifie d'un solo aérien. La suite, c'est The Prophecy, du hard FM tirant vers le Hard Rock tout court. C'est Tobias JANSSON qui entraîne tout le morceau dans son sillage. Comme on dit, ça envoie du lourd et forcément le solo, qui est emmené en majesté, emplit tout l'espace.

Arrive Feed You My Love, et là, nous sommes projetés immédiatement au milieu des années 80 avec les paillettes et tout le toutim. C'est une chanson du groupe de Pop ONE MORE TIME, groupe composé de trois chanteur.euse.s, Nanne GRONVALL, artiste très populaire en Suède paraît-il, Maria RADSTEN et Peter GRONVALL, le fils de Benny ANDERSSON d'ABBA, aux claviers. Bien entendu, l'influence d'ABBA est phénoménale sur ce titre. ONE MORE TIME a d'ailleurs représenté la Suède à l'Eurovision, mais c'est une évidence. Les claviers tenus par Peter GRONVALL font quand même très cliché !

On se recale avec Clone Trooper, un mid-tempo relevé, empreint d'une ambiance tirant sur le rock symphonique chanté par Apollo PAPATHANASIO, avec sa voix grave et chaude. Victor OLSSON nous fait une petite démonstration avec son jeu de guitare très expressif. Ensuite, c'est du sévère avec Long Kiss Goodnight chanté par Rick ALTZI. C'est du bon Hard Rock qui fout une pêche d'enfer, avec cette superbe voix bien bluesy appuyée par des chœurs somptueux. Quelle classe ! Le solo est hard comme il se doit.

New Life est chanté par Tobias JANSSON. C'est de l'AOR léger et aérien comme savent si bien le faire les suédois. Les claviers sont très présents. Sur Lionheart, c'est Alexander FRISBORG qui mène la danse. Je trouve que le morceau n'arrive pas à décoller et ce n'est pourtant pas la faute d'Alexander FRISBORG. Non, c'est la qualité de la composition qui n'est pas au rendez-vous. C'est pour moi le morceau le plus faible, même si le solo est de toute beauté. L'album se clôt avec Fools Cabaret chanté superbement en duo par Apollo PAPATHANASIO et Tobias JANSSON. De ce que j'ai pu lire, il s'agit d'un bonus qui mérite amplement de figurer sur l'album.

Ce troisième album assoit encore plus GATHERING OF KINGS en sa qualité de pilier de l'AOR/Hard FM. Les cinq chanteurs permettent d'apporter des couleurs bien différentes et l'attribution des chansons est fort judicieuse. Je note juste une petite faiblesse dans la composition en fin d'album avec des titres plus passe-partout. C'est malheureusement souvent le cas. Pourquoi ne pas raccourcir un peu la durée de l'album surtout lorsque celle-ci frôle l'heure de musique ? Bon, ceci n'enlève rien à la superbe qualité d'ensemble.

Vagabond Rise : cliquez ici

Here Be Dragons : cliquez ici

Long Kiss Goodnight : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le lundi 1 août 2022
Yep, ben perso "la petite faiblesse sur un titre" ne m'est pas apparue... Pas mal ce Lionheart... Bien content que ce titre soit sur l'album, tout comme le bonus... Bel album, plus dans la continuité du deuxième, le premier reste pour moi à la première place du podium... Cette musique fait un bien fou... Ne ratez pas non plus l'excellent album solo de Rick ALTZI "All Eyes On Me" sorti en début d'année !
Commentaire de JMM213 : Merci RemiFM pour ton appréciation. Tout est question de ressenti. Pour moi 12 titres sur 13 qui me plaisent, et 1 qui me touche moins, je trouve que c'est plutôt bien. D'accord avec toi pour Rick ALTZI. Sinon j'ai vu une vidéo d'un live récent avec les 5 chanteurs au devant de la scène impressionnant !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NAUGHTY BOYS
Destiny calls
ESCAPE
Fire in the sky
SALUTE
Heart of the machine
DZJENGHIS KHAN
Dzenghis khan
SCARLET VIOLET
Roll the dice
Chroniques du même auteur
FM
Thirteen
SAINTS TRADE
The golden cage
MYLES KENNEDY
The ides of march
FANS OF THE DARK
Fans of the dark
FIND ME
Lightning in a bottle
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /