Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
THUNDERMOTHER - Black and gold

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 43minute(s)

Site(s) Internet : 
THUNDERMOTHER FACEBOOK
THUNDERMOTHER WEBSITE

Label(s) :
AFM
 (17/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 02/08/2022
Petite baisse de régime au milieu de la fougue...
Signées chez AFM depuis 2020, les 4 musiciennes de THUNDERMOTHER, Guernica MANCINI, chant, Majsan LINDBERG (prénommée Mona sur cette nouvelle biographie), basse, Emlee JOHANSSON à la batterie et Filippa NÄSSIL, guitares sont de retour avec un nouvel album intitulé Black And Gold !
En 2020, je vous écrivais tout le bien que je pensais de Heat Wave, premier album chez AFM et 4ème du groupe (cliquez ici) et en 2021 sa version "deluxe" (cliquez ici).
Pour ce nouvel album, c’est Søren ANDERSEN (Glenn HUGHES, Mike TRAMP, TYGERS OF PAN TANG etc.) qui a mixé, produit et masterisé l’album !
Côté compositions, un virage se fait entendre dès le premier titre The Light In The Sky dont l’introduction flirte bon avec le Lay Your Hands On Me de BON JOVI. Moins marqué que le copiage de H.E.A.T avec Breaking The Silence ou encore Generation Goodbye de KISSIN' DYNAMITE, je dois dire être surpris. Le développement de la chanson est plus dans un esprit Rock ‘n’Roll bien rythmé avec des « Ohoh » sur le refrain forts appréciés de mes oreilles… Il y a un petit côté Hard-US dans ce titre. Black And Gold qui suit mélange du Joan JETT et la "Talk Box" ramène sur les terres de BON JOVI sur fond de Rock’n’Roll à la AC/DC… Des « Ohoh » se font entendre et ma foi, tout cela est très entraînant et agréable. Premier Hit de l’album ! « Ohoh » encore sur Raise Your Hands, titre réussi dans la lignée des 2 premiers en un peu plus léger… Viens ensuite la première ballade Hot Mess dont l’introduction offre des faux airs du Never Can Say Goodbye de BON JOVI avant de glisser sur un Blues Rock classique. Premier bémol pour moi sur cet album car je trouve ce slow peu inspiré. Wasted qui suit démarre comme du D-A-D et reste dans cette dynamique pour mon plus grand plaisir… S’ensuit un pur et deuxième hit de l’album à la THUNDERMOTHER intitulé Watch Out ! Superbe refrain, titre nerveux à souhait, la mélodie m’accroche bien ! I Don’t Know You démarre comme du AC/DC et le développement reste dans l’esprit en un peu plus Pop sur un refrain très tendre… Surprenant… Plus classique… Looks No Hooks est mon 2ème bémol de l’album avec une ligne de chant un peu poussive et répétitive… Le riff de guitare me rappelle le God Save The Queen des SEX PISTOLS. Bizarre… Et là je me dis que les filles ont perdu un peu en inspiration, pep’s , énergie, hargne, combativité et créativité. Rien de dramatique mais quand même, il y a un léger moins bien… Pour me faire mentir, Loud And Free vient remettre les pendules à l’heure et je me dis que quand les filles accélèrent le tempo, le résultat est plus que probant ! 3ème hit de l’album sur fond de D-A-DAC/DC. Je me dis à cet instant que le mixage qui est excellent a bien mis en avant le chant. Néanmoins je pense que la guitare rythmique aurait peut-être méritée d’être aussi plus présente et donc en avant sur le mixage, à l’instar des solos de guitares. S’ensuivent Try With Love et Stratosphere, 2 titres dans la pure lignée des compositions du groupe. Sans surprise. L’album se termine avec un joli slow intitulé Borrowed Time.
Black And Gold me démontre que les musiciennes de THUNDERMOTHER sont toujours capables de proposer des Hits entraînants, d’excellentes compositions mais, et c’est la première fois, peuvent connaître quelques légères baisses de régime. Le mixage y est pour quelque chose aussi. La ressemblance mélodique avec BON JOVI tape aussi un peu à côté. Bref, un album un peu bancal et moins cohérent que Heat Wave. Il n’en reste pas moins que cet album permet de passer un bien agréable moment de Rock’n’Roll et met une fois encore en lumière les qualités évidentes de ces musiciennes. 17,5/20

I Don’t Know You : cliquez ici

Black And Gold
 : cliquez ici

Watch Out : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Pumpkin-T Le mercredi 3 août 2022

Ville : MARSEILLE
Un album sympathique avec quand même beaucoup trop de Ohoh! et puis je ne compte plus le nombre de titres avec ces petites interventions de voix parlée sur filtre métallique... Ca reste agréable mais l'impression générale est un enfilage de recettes.
Commentaire de Rémifm : La petite cuisine des THUNDERMOTHERS ! Rock'On Dude !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THIN LIZZY
Rock legends
MR BIG
Live from the living room
KRUK
Be 3
VANDENBERG
2020
ACDC
Highway to hell
Chroniques du même auteur
FELINE MELINDA
Morning dew
LIONHEART
The reality of miracles
JORN
Live in black
OCEAN HILLS
Santa monica
EVA
Blue
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /