Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
OTIUM - Sacrificed generation

Style : Metal
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du groupe
10titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
OTIUM WEBSITE 
OTIUM MYSPACE 

Label(s) :
Auto Production
 (16/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 17/11/09
Notre opium !
Trio né en 2003 dans l'Essonne, OTIUM est un groupe qui prend son temps pour fixer sur cd ses compositions : une première démo (live) en 2006, une seconde en 2007 et Sacrificed Generation en 2009, leur premier album. Temps mis à profit par Guillaume FAUCHET (chant / guitare), Aurélien DUFOUR (chant / basse) et Ludovic DUFOUR (batterie) pour peaufiner ces 10 compositions (en incluant l'anodine intro). Lu sur leur site, un deuxième guitariste a rejoint OTIUM récemment. Et pour être complet, c'est Kevin ROUSSEAU qui assure le final au piano de Dream ??? Reality !!!.

OTIUM a choisi de s'autoproduire. Et c'est tout à son honneur, car le groupe a su trouver le son idoine pour mettre en valeur son Power Rock Métal. Ce qualificatif reste somme toute une orientation, et moins une affirmation, car OTIUM joue une musique tout à fait personnelle. Sombres (comme l'illustration de la pochette, qui peut évoquer celles d'OPETH, réalisée par Eric LACOMBE), les 10 titres évoluent dans un registre le plus souvent mid tempo, où l'ombre de NIRVANA (Poison In Smoke) caresse des souvenirs pas si lointain. Parfois plus lourds (Back To Evil), les titres se parent de passages calmes (tout est relatif !) et de passages plus rageurs (le très accrocheur Around Me qui peut évoquer ce qu'interprète AqME), avec ces guitares et sa rythmique puissantes et métal (Story). Une lueur de PEARL JAM, voire plus en arrière de PARADISE LOST (le côté Gothic mis à part) se fait jour. Tous les titres, mélodiques, font mouche. Et puis, à mon sens, l'atout majeur du groupe est de posséder 2 chanteurs : Guillaume à la voix claire, qui symbolise le versant calme des compositions (mais qui sait forcer sa voix lorsque nécessaire) et Aurélien qui amène cette touche de folie avec son phrasé fréquemment rappé, plus "aigu" et nerveux. Nous pensons alors à RAGE AGAINST THE MACHINE ou bien encore FAITH NO MORE. S'il ne fait qu'intervenir le plus souvent à propos au gré des 10 titres, Aurélien assure seul les vocaux sur un titre : Stupid Summer.

Pour paraphraser les musiciens du groupe, OTIUM c'est, je cite, le calme avant la tempête. Nous ne pouvons que leur donner raison et saluer ce solide travail qui les a vus trouver du "plaisir à s'occuper" (traduction latine d'otium, resic !).
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE ONE HUNDRED
Subculture
DROPBUNNY
Io
SILT
Silt
INSOMNIUM
Across the dark
THE RAVEN AGE
Darkness will rise
Chroniques du même auteur
KINGFISHER SKY
Hallway of dreams
THE TANGENT
Down and out in paris and london
ENOCHIAN THEORY
Evolution : creatio ex nihilo
MONO INC
Terlingua
ENOCHIAN THEORY
Life... and all it entails
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente