Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
A VANISHING SELF - Mirrors

Style : Metal
Support :  MP3 - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du label
5titre(s) - 17minute(s)

Site(s) Internet : 
A VANISHING SELF - BANDCAMP
A VANISHING SELF - ROCK METAL GRUNGE
A VANISHING SELF - MYSPACE 

Label(s) :
Voltadikt
 (16/20)

Auteur : Chouman
Date de publication : 02/08/11
Fusion du grunge et du néo metal
Alors qu’on célèbre le vingtième anniversaire de la sortie du Nevermind de NIRVANA, il est fort agréable de rencontrer des héritiers du courant Grunge, en France qui plus est ! En provenance de Toulouse, A VANISHING SELF propose, avec son EP cinq titres Mirrors, une intéressante fusion entre ces genres emblématiques des nineties que constituent le Grunge et le Néo Metal.

J’ai été assez impressionné par le son d’ensemble de l’album, qui offre de puissantes guitares saturées et une section rythmique furieuse et omniprésente. La production s’avère impeccable, avec notamment une basse souvent mixées en avant.

De manière similaire à NIRVANA, la musique du groupe fait alterner les passages calmes et les parties furieuses. Ce type de construction a ainsi été choisi sur Cold Mirrors. Toutefois, les accalmies coïncident avec des ambiances relativement accablées, qui rappellent avec bonheur les tendances mélancoliques de la scène de Seattle.

Plutôt puissante et assurée, la voix du chanteur suit le mouvement. Claire lors des couplets, elle se fait fréquemment éraillée sur les refrains. Sur ce plan, la filiation avec le courant Néo Metal est nette, ce que démontre notamment le titre Dogma Vox, avec en apothéose un refrain final véritablement hurlé.

L’énergie qui se dégage de l’album s’accompagne d’un sens mélodique indéniable dont témoigne Spiral. Ce titre, peut-être le plus réussi de Mirrors, comporte un remarquable refrain alliant un riff efficace à des lignes de chant entêtantes, parfois même poignantes.

Ce premier contact avec A VANISHING SELF se révèle donc très encourageant. Je serais ravi d’écouter un album au format LP. Par ailleurs, je serais curieux d’entendre le groupe dans le registre de la ballade écorchée qui a parfois cours dans le Grunge : son style me paraît bien convenir à l’exercice.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KANDJI
Event horizon
SIGNUM REGIS
Exodus
LOFOFORA
Monstre ordinaire
MASTODON
Once more 'round the sun
ETTA ZERO
The last of all sunsets
Chroniques du même auteur
KLOGR
Till you turn
TRI STATE CORNER
Historia
DON FERNANDO
Dia de los muertos
MARILYN MANSON
Holy wood (in the shadow of the valley of death)
QUEEN
Sheer heart attack
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente