Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CIRCUS OF LAMIA - Welcome madness

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  CD - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du groupe
3titre(s) - 16minute(s)

Site(s) Internet : 
CIRCUS OF LAMIA MYSPACE 
CIRCUS OF LAMIA WEBSITE

Label(s) :
Auto Production
 (10/20)

Auteur : Chouman
Date de publication : 25/02/12
De bonnes intentions, compromises par un titre
La Suède fait régulièrement les beaux jours du Metal, toutes tendances confondues, du mainstream avec EUROPE au Death de IN FLAMES, en passant par HAMMERFALL. CIRCUS OF LAMIA apparaît sur cette scène en 2010 sans style véritablement défini, même si ses membres partagent un goût certain pour le Gothique, y compris en matière vestimentaire. Une option qui aboutit en septembre 2011 à l’enregistrement d’un EP 3 titres, Welcome Madness, à l’artwork approprié : on y découvre une créature quelque peu grand-guignolesque évoquant Lamia, divinité grecque dévoreuse d’enfants !

CIRCUS OF LAMIA présente l’originalité de s’appuyer sur deux chants, l’un féminin, l’autre masculin. Sur Beware Of Zombies ! et Dreamland, cette alternance se montre convaincante. A la voix claire, captivante, de Therese HALLBERG, alias Jade SHADY, succèdent les terrifiants growls de Mathias FÄRNSTRÖM (MAD MATT). Le groupe crée ainsi un climat en adéquation avec les thèmes explorés, liés à la folie – annoncée par le titre de l’EP – ainsi qu’à l’imagerie des films d’horreur.

Cependant, The Asylum réserve une bien désagréable surprise. Au cours des refrains, Jade rejoint MAD MATT pour des harmonies particulièrement malencontreuses. Entendons-nous bien : la technique de la chanteuse n’est absolument pas en cause. Mais on peut difficilement pardonner cette faute de goût, a fortiori sur un trois titres qui s’en trouve largement compromis.

Dans ce contexte, les aptitudes des musiciens passent hélas au second plan. Pourtant leur jeu s’avère fort intéressant, à l’image des boucles de guitare hypnotiques d’Alexander BERG (Alex) revenant régulièrement sur le titre « maudit ». Dépourvu d’intro, Beware Of Zombies ! suscite quant à lui, par l’ouverture basse/batterie de son premier couplet, une tension accrue par la rythmique d’Alex qui vient rapidement épauler ses camarades.

Malgré ces bonnes intentions, le bien maladroit The Asylum laisse donc l’impression tenace d’un semi-échec. La voix de Jade ne mérite pas une telle disgrâce… Espérons que CIRCUS OF LAMIA se ressaisisse à l’occasion d’un futur album.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
EVIL SPIRIT
The imageless mirror
SHADOWGARDEN
Ashen
RESTLESS SPIRIT
Lord of the new depression
CROW'S FLIGHT
The calm before
NOCTUM
The seance
Chroniques du même auteur
NIFLHEIM
Personae
DROPBUNNY
Io
ALL ELSE FAILS
Fucktropolis
NICKELBACK
Here and now
A VANISHING SELF
Mirrors
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente