Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
RICHARD MARX - Inside my head

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 52minute(s)

Site(s) Internet : 
RICHARD MARX FACEBOOK
RICHARD MARX WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (14/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 22/05/12
Trop de douceur et pas assez de groove pour moi !!!
En 1987, Richard MARX, natif de Chicago sort son premier album solo et connaît un succès immédiat.
Cet auteur, compositeur, interprète, producteur américain possède déjà une grande maturité musicale liée à de nombreuses participations vocales auprès d'artistes confirmés comme Lionel RITCHIE.
Il n'avait que 17 ans lors de sa rencontre avec cet artiste !
Ensuite, ses premières compositions sont apparues chez d'autres artistes tel que Kenny ROGERS.
L'histoire raconte que Richard MARX aurait débuté sa carrière à l'âge de 5 ans en chantant des chansons écrites par son père.
Richard MARX a du talent et du coeur et il semble presque "normal" qu'il connaisse une telle carrière !
Et à 24 ans, son premier opus, vraiment excellent connaît un succès phénoménal.
J'ai tout de suite aimé cet artiste, une voix reconnaissable entre toutes et sa musique Rock, un peu Pop, Soft Rock voire variété haut de gamme aussi m'a conquis immédiatement.
Et jusqu'en 2002 et l'album de ballades et mid-tempos Days In Avalon, j'ai tout aimé !
Repeat Offender de 1989 offre à Richard MARX une reconnaissance mondiale avec le slow Right Here Waiting !
Un album exceptionnel !
Là où Richard MARX est devenu une icône pour moi, c'est en 1991 avec l'album Rush Street.
L'artiste aurait pu nous faire une redite mais il a laissé sa musique évoluer sans refaire la même sauce pour les "charts".
Le single Hazard est juste incroyable !
Le "groove" finira par gagner le Rock de Richard avec Paid Vacation de 1993, un "must" passionnant !
La ballade Now And Forever nous rappelle que Richard excelle dans ce registre...
Flesh And Bones (1997) est l'album de la maturité et les compositions restent d'un excellent niveau même si la variété s'invite au menu...
L'artiste s'offrant même un duo avec Lara FABIAN !
Days In Avalon de 2002 est un album triste (suite au décès de son père, Richard était très proche de lui !) mais ô combien sensitif !
J'adore cet album gorgé d'émotions et de ballades et mid-tempos finement harmonisés !
Ma première semie-déception arrive en 2004 avec l'album My Own Best Enemy.
D'un niveau inférieur à mon ouïe à ce que l'artiste nous avait habitué, il n'en demeure que quelques titres tirent leur épingle du jeu.
Je ne connais pas Sundown , Emotional Remains et Duo (sorte de compilation avec également des "covers") sortis tous les trois en 2008 et mal distribués.
Je ne connais pas non plus Stories To Tell, l'album acoustique de 2010.
2012, Richard MARX nous revient avec un nouveau contrat de distribution européen grâce à Frontiers Records et un double album compilation, Inside My Head.
Le premier album propose des titres de Sundown et Emotional Remains, 4 inédits et 2 compositions. Ces chansons conservent les styles cités plus haut et l'album livre quelques bons moments de musique, parfois quelques instantanés dans un même morceau.
Comme le dernier EUROPE, Bag Of Bones, ces chansons pourraient partager les fans.
Il y a toujours la qualité de l'artiste au détour d'une chanson, un refrain accrocheur, un passage de guitares bien pensé mais sur l'ensemble, mon bilan reste mitigé.
La faute sans aucun doute aux albums cités plus haut qui, avant My Own Best Enemy m'enchante toujours aujourd'hui !
Bref, c'est du classique, ça passe bien mais l'inspiration n'est pas toujours au rendez-vous.
Le single Wouldn't Let Me love You, ballade Pop Rock sort son épingle du jeu.
J'adore le mid-tempo groovy rock Come Running et le Scars avec introduction à la RED HOT CHILI PEPPERS !
Les 10 autres titres ne me surprennent pas vraiment, entre ballades sirupeuses bien ficelées avec piano et mid-tempos sans trop d'âme (Done To Me), l'album dans son ensemble peine à me convaincre.
Richard s'essaye à un Rock US musclé sur All Over Me et je range cette création dans la liste du dernier et indigeste pour moi Circle de BON JOVI.
Trop de ballades et mid-tempos sur cette compilation pour mon ouïe, voilà en substance mon opinion !
Maintenant si vous avez une compagne un peu allergique à vos albums de Hard-Rock, voilà le compromis agréable...
Le deuxième album est en gros une relecture des "Hits" de la première époque !
Je n'ai pas eu accès à ces titres.
Voilà, un bilan un peu mitigé pour ma part, peut-être aurait-il fallu tout simplement distribuer les 3 albums de 2008 ?
J'attends donc maintenant un véritable nouvel opus de Richard MARX et en espérant que Frontiers Records nous livre une biographie plus complète que cette dernière ! Cela devrait pas être trop compliqué...
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
GALVA
Galva
SCHELMISH
Die hässlichen kinder
COUR SUPREME
#2
LIVINGSTON
Animal
DOWN BELOW
Zur sonne, zur freiheit
Chroniques du même auteur
TRISTI SOMNIUM
Tristi somnium
BOW WOW
Bow wow
SEVEN
Shattered
TREAT
Coup de grace
RICK SPRINGFIELD
Venus in overdrive
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente