Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LOFOFORA - Monstre ordinaire

Style : Metal
Support :  CD promo - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
LOFOFORA WEBSITE
LOFOFORA FACEBOOK

Label(s) :
AT(h)OME
 (16/20)

Auteur : metalmp
Date de publication : 06/06/12
Retour monstrueux et sanglant !
Quatre ans. Quatre années (Monstre Ordinaire est sorti fin 2011) que Reuno ne nous avait pas envoyé sa rage en pleine gueule...

Autant dire que le gaillard a eu le temps d'observer de son oeil critique les évolutions qui font notre monde. Celui d'aujourd'hui, beau, ambitieux, téméraire. Mais aussi celui sali par la corruption, l'envie, l'égoïsme, la technologie qui éteint toute forme de vie réelle et de libre arbitre... La tournée célébrant le vingtième anniversaire du groupe ainsi que celle effectuée dans le cadre du Bal Des Enragés ont donné au hurleur plus d'une occasion d'observer, de noter, d'enrager pour aujourd'hui se faire de nouveau le témoin des dérives de notre humanité.

A travers des textes toujours aussi incisifs, des guitares syncopées, des rythmiques palpitantes (Vince, ex-ZOE, remplit parfaitement son rôle derrière la batterie), le quatuor le plus énervé de France démontre avoir toujours sa place parmi les rebelles. S'il est une qualité qui semble ne pas vouloir quitter Reuno WANGERMEZ, c'est bien cette colère qu'il a pu libérer pour exprimer ce Monstre Ordinaire, qui parfois rappelle NOIR DESIR ou METALLICA, mais qui toujours reste typique de LOFO qui réussit à dérouter avec des airs improbables (l'inquiétant Le Visiteur , l'étrange Un Mec Sans Histoire, deux morceaux aux forts relents punk, ou La Beauté Et La Bête, à la construction alambiquée) ou, plus agréablement, à nous entraîner (Utopiste, Ma Folie) et nous intriguer (l'histoire de l'humanité résumée avec Les Conquérants, sa vision de la mort au travers de Les Evadés) sur des rythmes lourds et imparables (Cannibales).

LOFOFORA continue d'occuper cette position enviable - mais peu enviée (qui a envie de se faire, comme ce doit être le cas de Reuno et sa bande, autant d'ennemis ?) - d'agitateur de pensées, fier esclave de ce libre arbitre qui continue, malgré les ans et les succès, de l'animer et de le faire avancer, et malgré, aussi, quelques errances et déceptions avouées de son public sur les deux albums précédents. Monstre Ordinaire marque un bien beau retour, en force et en forme, et a tout pour rassurer ceux qui avaient prédit la fin de LOFOFORA.

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KANDJI
Beyond the horizon
THE RAVEN AGE
Darkness will rise
WALNUT GROVE DC
Walnut grove dc
DIABLO SWING ORCHESTRA
Pacifisticuffs
THE TROPHY
The gift of life
Chroniques du même auteur
LE BAL DES ENRAGES
Le grand retour - live 2012
KORITNI
Welcome to the crossroads
MOTORHEAD
Another perfect day
DAVID SLAME
Afterlife
MESSALINE
Illusions barbares
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente