Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LONEWOLF - Army of the damned

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2012
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 51minute(s)

Site(s) Internet : 
LONEWOLF WEBSITE
LONEWOLF MYSPACE 
LONEWOLF FACEBOOK

Label(s) :
Napalm Records
 (19/20)
Auteur : Helveric
Date de publication : 03/07/12
Longue vie au loup solitaire !!!!!
On ne présente plus LONEWOLF, groupe grenoblois fondé au début des années 1990 et porté par son guitariste et chanteur Jens BÖRNER, qui a déjà plusieurs albums au compteur, notamment l'excellent The Dark Crusade (2009), dont le manager n'est autre que le mari de Marta GABRIEL, hurleuse en chef du groupe polonais CRYSTAL VIPER. Après plusieurs albums très réussis de Heavy-Power-Speed typé eighties, LONEWOLF sort son album le plus abouti avec Army Of The Damned, album sur lequel le nouveau line-up du groupe démontre toute sa cohésion et sa puissance.

Dès les premières notes de l'intro Lonewolf qui n'est pas sans évoquer le Blazon Stone de RUNNING WILD, le décor est planté et l'on se retrouve plongé au cœur d'un Heavy-Speed "à la gernanique", typique des 80's mais avec une production moderne et efficace, pour un titre qui est une véritable ode aux headbangers fan de métal traditionnel, teinté de riffs inventifs, mélodiques et puissants, sur une rythmique impeccable et avec les vocaux "rocailleux" d'un Jens BÖRNER au mieux de sa forme. Crawling To Hell a des accents presque plus Trash et directs, avec une efficacité sans faille et des rythmiques métronomiques imparables, avec toujours un sens du refrain qui fait le charme du Loup Solitaire, pour un titre taillé pour être "hurlé à la mort au clair de lune" en live !!! Army Of The Damned (qui a paru sur des récents samplers de mag et donne à lui seul envie d'acheter l'album) me fait penser aux premiers GAMMA RAY (Heading For Tomorrow, peut-être, en plus Heavy), pour un titre à la fois épique, traditionnel, original par le sujet traité qui parle des "armées des damnés" combattant dans les plaines russes, dont les parties instrumentales très prenantes. Le Heavy-Metal à la JUDAS PRIEST est à l'honneur avec le titre clin d'œil Hellbent For Metal dont le titre se suffit à lui seul : "I am what I am and I am Metal, right men", et quels riffs et solo !!!! Soulreapers est une excellente compo Heavy mélodique. Celtic Heart n'est pas sans évoquer les meilleures années de GRAVE DIGGER, en plus direct peut-être.. The Last Defenders allie des lyrics à la MANOWAR sur des riffs à la ACCEPT ou JUDAS PRIEST, pour encore une fois un titre hyper carré et efficace. Cold est un titre typique de LONEWOLF, alliant des riffs mélodiques et puissants, une batterie sans faille et toujours ces mélodies à la RUNNING WILD sous amphétamines !!! The One You Never See respire la joie de jouer du Métal et permet à Jens de se livrer à une joute vocale magnifique avec l'ex-IRON MAIDEN Blaze BAYLEY, pour un véritable morceau de bravoure métallique. Tally Ho est un autre hymne typiquement "lonewolfien", tandis que l'album s'achève avec le très bon One Second In Eternity aux lyrics intéressantes sur la maîtrise que chacun a de son destin.

En résumé, cet album figurera sans hésitation dans mon top ten de l'année 2012 et confirme entièrement les espoirs mis dans LONEWOLF, qui porte haut et fort la bannière du Heavy-Speed hexagonal et européen de qualité. A l'heure où le dernier album de RUNNING WILD est tout de même une déception artistique, LONEWOLF démontre que la relève est assurée !!! Longue vie aux Loups de tous poils !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
EMERALD
Hymns of steel
SACRIFER
This is the war ep
ROADKILL
Merlin
SAXON
Warriors of the road - the saxon chronicles part 2
HEIR APPARENT
The view from below
Chroniques du même auteur
RUNNING WILD
Shadowmaker
LONEWOLF
The fourth and final horseman
ACCEPT
Blind rage
REVERENCE
When darkness calls
MAGIC HOLDS NIGHTSIDE
Only half a league (démo 2011)
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente