Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BOLDER DAMN - Mourning

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 37minute(s)

Label(s) :
Shadow Kingdom
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 06/02/13
Perle très rare
Le label américain Shadow Kingdom revient vainqueur d’une chasse au trésor insensée. BOLDER DAMN était en effet une formation de Floride qui, en 1971, publia son seul et unique album, Mourning, pressé à... 200 exemplaires seulement. Les bandes originales ont disparu de longue date ; cette réédition a été par conséquent réalisée à partir d’un exemplaire vinyle et, à vrai dire, le résultat technique s’avère tout à fait convaincant.

1971 donc : le Garage Rock et le Rock psychédélique (ou Acid Rock) cèdent peu à peu la place à des formations outrancièrement électriques : le Hard Rock et le Heavy Metal s’imposent avec, en provenance de Grande Bretagne LED ZEPPELIN, DEEP PURPLE ou BLACK SABBATH, les Etats Unis ripostant grâce à GRAND FUNK RAILROAD, MOUNTAIN, CACTUS ou ALICE COOPER.

BOLDER DAMN synthétisait tous ces styles déjà installés ou en développement. Conformément aux préceptes des grandes formations de l’Acid Rock, c’est la section rythmique qui assure majoritairement la puissance de feu : la basse développe un son énorme, avec un jeu en lead très présent (selon les modèles de Jack BRUCE de CREAM ou de Jack CASADY du JEFFERSON AIRPLANE) et la batterie ne tient pas en place, multipliant les interventions des cymbales et des toms. Les guitares occupent par contre le devant de la scène lors des soli incandescents, très saturés, bourrés de fuzz. Autre élément Acid, le chant de John ANDERSON, toujours mélodique même dans les passages nerveux, est souvent appuyé par des choeurs, comme chez JEFFERSON AIRPLANE ou SPIRIT.
Du Garage Rock, BOLDER DAMN a repris la concision et la nervosité. Trépidant et impétueux, le titre d’ouverture, BRTCD, rappelle même le fameux Kick Out The Jams du MC5.

Sur la plupart des morceaux, le groupe reprenait à son compte la pratique du Blues Rock et du Boogie redéfinis par le Hard Rock : il n’était plus question de tenter de recréer le son des grands ancêtres mais bien de l’emmener vers des rivages plus débridés.
Avec le dernier titre de l’album, Dead Meat, BOLDER DAMN propose sa pièce maîtresse, une longue pièce aux riffs menaçants, au tempo lourd, à l’ambiance poisseuse. Un peu l’équivalent du Black Sabbath de qui vous savez, du Black Juju d’ALICE COOPER, du D.O.A. de BLOODROCK. Un monument halluciné et tentaculaire qui fait culminer le malaise au-delà du quart d’heure : un authentique tour de force !

Pour apprécier cet album, il faut déjà avoir développer un goût et une curiosité par le Rock électrique du tout début des années 70. Il est évident que toute personne habituée uniquement aux critères sonores du Metal moderne sera frappée par la production sèche, par le son aigre. Il faut juste ne pas oublier que cette période charnière fut essentielle au développement de nos styles préférés. BOLDER DAMN prouve d’ailleurs qu’il existait déjà une scène underground développée et douée à l’époque.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FAIR WARNING
Go!
MOTORHEAD
Overkill
VANITY INK
More senseless random behaviour
THE DEAD DAISIES
Make some noise
SLASH
World on fire
Chroniques du même auteur
SACRED BLOOD
Alexandros
REVELATION
For the sake of no one
GUDARS SKYMNING
Höj era glass
UFOMAMMUT
Ecate
CRYSTAL VIPER
Crimen excepta
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente