Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
STONEWALL NOISE ORCHESTRA - Salvation

Style : Metal
Support :  MP3 - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 42minute(s)

Site(s) Internet : 
STONEWALL NOISE ORCHESTRA WEBSITE
STONEWALL NOISE ORCHESTRA REVERBNATION
TRANSUBSTANS RECORDS WEBSITE

Label(s) :
Transubstans Records
 (17/20)

Auteur : Chouman
Date de publication : 09/04/13
Références aux patriarches du metal
Originaire de Borlänge, bourgade suédoise que le communiqué de presse qualifie de « beautiful industrial city », STONEWALL NOISE ORCHESTRA se forme en 2004. Vol. 1, fruit des premiers efforts du groupe, paraît dès l’année suivante. S.N.O., comme on le désigne parfois, connaît alors un hiatus - dû au remplacement temporaire du chanteur Singe par John HERMANSEN - repoussant à 2008 la sortie de Constants In An Ever Changing Universe. Cet album assure toutefois d’excellentes critiques aux Scandinaves, qui peuvent alors signer avec Transubstans Records. Après Sweet Mississipi Deal (2010), ils publient en 2013 un deuxième long-format via ce label, Salvation.

Ce nouvel enregistrement est régulièrement habité par l’esprit de BLACK SABBATH. Les riffs pesants de Die Die Die, venant accompagner des interrogations métaphysiques (« What’s on the other side ? »), constituent une première référence à ces patriarches du Metal. La comparaison apparaît plus flagrante encore sur Empire, d’autant qu’elle s’applique également aux parties vocales de Singe. On retrouve à plusieurs reprises cette analogie, qu’il s’agisse de New Age Inc. (en particulier les refrains) ou de The Escape Artist, qui révèle le timbre chaud d’un chanteur dont les aigus évoquent Ozzy OSBOURNE.

Quand STONEWALL NOISE ORCHESTRA n’évoque pas directement l’illustre formation, il évolue dans des registres adoptés par certains de ses héritiers. Ainsi, New Age Inc. présente une tendance Stoner marquée, tandis que l’ambiance développée par les refrains de The Surgeon And The Virgin suggère un rapprochement net avec SOUNDGARDEN. Dans le même ordre d’idées, on notera le caractère solennel, voir glacial, de Monsoon Song.

Enfin, les Suédois laissent entrevoir d’autres influences, révélées notamment par Good Ol’ Black Magic, extrait Hard Rock dont l’intro et les chœurs bénéficient de légères teintes psychédéliques. On peut également mentionner Dead Eden, qui débute dans une veine bluesy que n’aurait pas reniée VAN HALEN, période David LEE ROTH. Ces sources d’inspiration demeurent toutefois relativement anecdotiques : il s’agit plutôt de clins d’œil, qui contribuent à l’originalité de Salvation sans compromettre sa cohérence.

STONEWALL NOISE ORCHESTRA :

Mike : Guitare
Snicken : Guitare
Singe : Chant
Mr. Pillow : Batterie
Jonas : Basse
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le jeudi 18 avril 2013

Ville : Chambéry
Fantastique opus à conseiller vivement !!! Et une chronique qui résume parfaitement le délicieux propos musicale ! Tchuss Chouman !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NOTHING MORE
The stories we tell ourselves
LORDI
Babez for breakfast
JIMM
Distorsion cérébrale
EVENLINE
Dear morpheus
ELECTRIC AGE
Sleep of the silent king
Chroniques du même auteur
LAST PREY
Another way
NINE INCH NAILS
The downward spiral
SOUNDGARDEN
Superunknown
STONE TEMPLE PILOTS
Core
FLEXX BRONCO
Vol.2
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente