Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BLACK STAR RIDERS - All hell breaks loose

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s)

Site(s) Internet : 
BLACK STAR RIDERS WEBSITE

Label(s) :
Nuclear Blast
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 16/06/13
Hard rock de première classe !
Quand les guitaristes Scott GORHAM et John SYKES décidèrent à la toute fin des années 90 de reformer THIN LIZZY (avec le claviériste Darren WHARTON), je fus plus que dubitatif quant aux motivations. Les aléas de line up de THIN LIZZY reformé ne m'ont pas rendus moins méfiants, même si les concerts étaient bons. C'est pourquoi je suis gré à Scott GORHAM de ne pas avoir sorti un nouvel album studio de THIN LIZZY sans Phil LYNOTT. Courageusement, le bonhomme (seul rescapé de THIN LIZZY) embarque sa troupe sous une nouvelle bannière. La cause est entendue, Phil LYNOTT était et demeure irremplaçable. Ceci étant dit, il faut aborder avec ouverture ce premier album des BLACK STAR RIDERS.

Servi par une production moderne à la fois vive et puissante (Kevin SHIRLEY, décidément décisif), cet album s'avère tout à fait convaincant, plaisant à écouter, excitant par moments. Alors certes, les fondamentaux des BLACK STAR RIDERS sont pour partie identiques à ceux de THIN LIZZY. Les guitares de Scott GORHAM et Damon JOHNSON tissent un entrelacs de riffs secs comme des coups de trique, de parties jumelles et de juteux solos mélodiques. Un entrelacs littéralement porté par une section rythmique imparable et mobile où se distingue notamment la basse énorme et volubile de Marco MENDOZA. Quant à l'ex THE ALMIGHTY Ricky WARWICK, il est impeccable, voire impérieux. Il a su reprendre à son compte une partie du velouté et des phrasés de LYNOTT, en conservant ses propres gouaille et âpreté.

Ajoutons que les compositions sont d'un niveau plus que convaincant, chacune étant pourvu de mélodies, de détails accrocheurs. Outre les morceaux porteurs d'un Hard Rock racé (All Hell Breas Loose, Valley Of The Stones, Bloodshot, Hoodoo Voodoo, Kissin' The Ground, Bound For Glory), on trouve un titre plus groovy comme Someday Salvation, un autre plus épique (Before The War), encore un qui fleure bon le répertoire irlandais (Kingdom Of The Lost). Certes, les références et les ressemblances avec THIN LIZZY sont omniprésentes mais elles le sont de manière positives, Scott GORHAM ayant de toute façon été le co-compositeur de certains des classiques au côté de LYNOTT.

Allez, ne boudons pas notre plaisir d'entendre un album de Hard Rock intemporel de cette qualité. Et puis je connais un grand métis qui n'aurait pas renié ces compositions énergiques et charmeuses.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
krakal Le mardi 25 juin 2013
Très bon album, bien que je trouve qu'il manque d'un petit quelque chose pour en faire une galette originale...le 16/20 convient très bien, mais pas au dessus ^^
Commentaire de Alain : Il manque des compositions magiques ; elles sont juste très bonnes.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DIMMZ
Still human?
SKIP ROCK
Take it or leave it
DAVID SLAME
Afterlife
JADED HEART
Fight the system
UNRULY CHILD
Uc 3
Chroniques du même auteur
BLACK WREATH
A pyre of lost dreams
AMBERIAN DAWN
End of eden
WATCHTOWER
Control and resistance
WARNING
Métamorphose
HOODED PRIEST
Devil worship reckoning
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente