Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
TAAKE - Stridens hus

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  CD promo - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
TAAKE WEBSITE

Label(s) :
Karisma Records
 (16/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 19/01/15
True norwegian black metal !!!
Sixième album de TAAKE (prononcer « Toque »), composé encore une fois par le chanteur et multi instrumentiste Hoest. Stridens Hus s’inscrit dans la grande tradition du style avec un son épuré parfois brut et une attitude underground. TAAKE développe son Black Metal à l’aide d’un énorme effort autour des guitares clairement mises en avant. Le travail sur les riffs du très bon Det Fins En Prins en constitue un bel exemple. De même, l’ouverture de l’album Gamle Norig à la guitare seule illustre que cet instrument occupe une place prédominante. Le rapide et répétitif Stank me replonge au début des années 90, âge d’or du True Nowegian Black Metal. Le chant est de nature scandée, plutôt en deuxième plan et pas forcément très virulent. J’apprécie ces légers chœurs guerriers mais surtout ces sonorités seventies dans les soli (Orm). En ce sens, TAAKE incorpore des éléments nouveaux et parvient à créer des ambiances planantes voire psyché à l’image d’ ENSLAVED. Autre point positif : les breaks. Sur En Sang Til Sand Om Ildebrann, TAAKE nous surprend par de multiples cassures imprévues et la variété de ses guitares, superbe ! Vinger vient clôturer l’album sur un tempo rapide et épique.

J’apprécie cet album car il n’y a pas tromperie sur la marchandise. Les amateurs de Black Metal retrouveront ce côté traditionnel, sans claviers, qui leur est indispensable. La richesse des atmosphères apportées par les guitares peut aussi capter l’attention des amateurs de progressif. Alors que EMPEROR, MAYHEM, BURZUM, DARKTHRONE ont évolué vers d’autres horizons, TAAKE poursuit dignement avec le très bon Stridens Hus l’héritage du Black Metal Norvégien...
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NORTHER
Circle regenerated
AMON AMARTH
Jomsviking
FRONTAL
Death eaters
THE CNK
Paris brûle-t-il ?
OMNIUM GATHERUM
New world shadows
Chroniques du même auteur
MOTORHEAD
Clean your clock
STATUS QUO
Bula quo!
MILLION DOLLAR RELOAD
A sinner 's saint
METALLICA
Master of puppets remaster 2017
HARTMANN
Balance
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente