Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
RUBY THE HATCHET - Valley of the snake

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
6titre(s) - 40minute(s)

Site(s) Internet : 
RUBY THE HATCHET FACEBOOK

Label(s) :
Tee Pee records
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 25/02/15
Metal 70's envoûtant
On comprend dans quel univers RUBY THE HATCHET évolue dès les premières mesures du titre introductif. Prenez un riff bien gras, ajoutez un batterie mobile et souple, rehaussez avec des riffs d'orgue qui rappellent les grandes heures de Ken HENSLEY avec URIAH HEEP ou Vincent CRANE avec ATOMIC ROOSTER, couronnez le tout avec un chant féminin clair, dans les tons médium. Vous avez un Heavy Metal furieusement et fièrement ancré dans les années 70 (première moitié). Le chant féminin et la lourdeur envoûtante inscrit RUBY THE HATCHET dans le voisinage de formations comme JEX THOTH ou BLOOD CEREMONY. Ajoutons que le tempo plutôt lent, la lourdeur des rythmiques et de nombreux riffs qu'on croirait issus de la riffothèque du sieur IOMMI ancrent immanquablement RUBY THE HATCHET dans le domaine hanté du Doom Metal.

Cela dit, ce groupe ne saurait être résumé à un nième groupe de revival 70's avec une chanteuse. Ainsi, une certaine nonchalance dans le phrasé de Jillian TAYLOR évoque l'approche à la fois lourde et vaporeuse des divins BLACK MOUNTAIN. D'où une très agréable coloration plus Rock dans un contexte toutefois systématiquement électrique et crépitant. En clôture d'album, les sept minutes du magnifique Valley Of The Snake comporte une forte composante Folk qui se charge d'électricité au fur et à mesure (avec intervention d'une flûte traversière).

Le jeu des références n'est ici employé que pour vous livrer quelques repères et non pour assimiler cette formation à un ersatz de tel ou tel groupe. On doit souligner la maîtrise parfaite du groupe dans tous les domaines : cohésion parfaite des musiciens, approche très vivante (le feeling live a été capturé en studio), compositions extrêmement bien structurées autour de rythmiques, de mélodies et d'arrangements. Sans être follement novateur, l'ensemble de l'album s'écoute et se réécoute avec un plaisir croissant.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MY SLEEPING KARMA
Mela ananda – live
TUNGA MOLN
3
HAWKMOTH
Godless summit
LAKE OF TEARS
Illwill
AHAB
The divinity of oceans
Chroniques du même auteur
ARRAYAN PATH
Iv : stigmata
QOPH
Freaks
SPIRITUAL BEGGARS
Return to zero
YEAR OF THE GOAT
Lucem ferre
A DREAM OF POE
An infinity emerged
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente