Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
HARDCORE SUPERSTAR - Hcss

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
HARDCORE SUPERSTAR WEBSITE
HARDCORE SUPERSTAR FACEBOOK

Label(s) :
Gain Music
 (15/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 28/04/15
Des suédois fidèles à eux-mêmes mais évolutifs !
Dans le genre glam rock ou hair metal, au choix, HARDCORE SUPERSTAR s’est imposé depuis plus d’une décennie et nos Suédois inventifs sortent en ce printemps 2015 leur 10ème album, déjà ! Le tout bonnement intitulé HCSS est un opus qui, dans sa première moitié, est bien dans cette lignée avec en plus de la mélodie, de l’enthousiasme et des titres festifs. La hargne rock du chanteur Joakim BERG emporte tout sur son passage, le son est certes relativement brut, un rien moderne, avec cette ultra dose de riffs saignants, de sonorité de basse profonde et une dégaine musicale arrogante. Tout cela est bien exécuté par nos musiciens enracinés dans leur rock rebelle. Sur les 10 titres de HCSS, je relève une entame très vive sur Don’t Mean Shift (écoute cliquez ici), une excellente rythmique sur The Cemetary, un don exacerbé pour la mélodie et des chœurs imposants, délirants même, qui apportent une note très 80’s à cet album. Les soli de guitares sont clairs et efficaces (Off With Their Heads), pas de prise de tête, c’est direct, franc et incisif. L’auditeur peut s’attendre donc à un album percutant, bien mené, avec des mélodies prenantes, du moins dans la première moitié de l’album, où le plaisir d’écoute est vraiment au rendez-vous, grâce à ces brûlots assurés de façon convaincante. Ensuite avec Fly, qui dure 7’, HARDCORE SUPERSTAR montre un aspect différent, avec une recherche musicale vers d’autres horizons, plus en douceur et en finesse, ce qui leur permet une nouvelle expérimentation. Cela se poursuit avec The Ocean et surtout Touch The Sky qui confirme un peu plus mes propos à savoir une direction musicale expressive, dans un genre hard rock légèrement progressif et des sonorités étranges voire même délirantes, le tout agrémenté d’une présence accrue de la basse. La fin de l’album ne fait que persister dans cette direction. C’est donc un album à double facette : une quasi classique de ce que HARDCORE SUPERSTAR propose habituellement et une autre plus travaillée, moins directe et qui ouvre la porte à un autre univers musical. Au final, un album intéressant mais qui peut aussi dérouter les fans de nos Suédois. Conclusion : à tester !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
VOODOO HILL
Waterfall
MATTADOR
Save us from ourselves
LILLIAN AXE
Sad day on planet earth
GRAHAM BONNET BAND
The book
PILEDRIVER
Brothers in boogie
Chroniques du même auteur
SILENCIO VIRTUAL
Sentimentios e indignacion
SKINTRADE
Scarred for life
ESTRELLA
We will go on
SOUL SELLER
Matter of faith
NELSON
Peace out
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente