Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ENLIGHTENED - Until the end

Style : Metal
Support :  CD - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
4titre(s) - 22minute(s)

Site(s) Internet : 
ENLIGHTENED BANDCAMP

Label(s) :
Black Desert records
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 30/10/15
La gifle qui groove !
Je ne vais pas jouer à celui qui suit ENLIGHTENED depuis ses débuts, j'annonce d'emblée et sans ambages la couleur : je découvre ENLIGHTENED avec ce mini-album digipack de quatre titres. Je ne suis donc pas apte à juger de ces trois nouvelles compositions (plus une reprise de CLUTCH, Electric Worry) par rapport aux précédentes parutions du groupe (pour mémoire, un EP sans titre en 2011 et un album, Discover The Path en 2013). Et pour une découverte, c'en est une belle : la beigne, la claque, la dégelée, la fessée, la toutoune intégrale. Et avec la sourire et l'envie d'y retourner pour en reprendre une nouvelle fournée pleine face.
Retour d'expérience...

Il y a tout d'abord le son, énorme, surpuissant mais d'une clarté parfaite, traduisant parfaitement l'énergie live avec la méticulosité propre au travail en studio. Cela vous saute littéralement à la figure et vous ne pouvez que plonger dans le Metal chaud bouillant du groupe. A mon sens, le son de la batterie frôle la perfection, avec notamment un son de caisse claire pas trop sec. Et la basse, tour à tour tendue comme un string en câble d'acier, tandis rebondie comme de la couenne de baleine. Pour les guitares, l'équilibre est également divin : riffs abrasifs mais très distinctement assénés, enluminures mélodiques limpides, parties lead crépitantes d'électricité. Reste le chant, capté dans toute sa dimension live, avec les arrangements studio qui polissent le tout. Impérial pour une autoproduction (réalisée dans les Black Desert studios nantais).

Bon, me direz-vous, la forme c'est bien beau, mais qu'en est-il du fond ? ENLIGHTENED pratique un Metal groovy et bluesy effarant de vitalité et de maîtrise. S'il fallait prendre des références, ou plutôt des points de repère, imaginez la rage fangeuse de DOWN, la tension pleine de classe de SOUNDGARDEN et le groove électrique de CLUTCH, vous aurez un aperçu de la sarabande envoûtante mise en œuvre par notre quartette.
Les trois nouvelles compositions s'avèrent très fortes, parfaitement agencées et arrangées, délivrées avec une fougue tout à fait impérieuse, particulièrement sur le très percutant Until The End qui ouvre magistralement cet opus. Une fougue qui se fait plus subtile sur Lost Souls, sorte de Blues Metal sinueux, ponctué de variations d'intensité prenantes. Avec sa rythmique syncopée irrésistible fleurant bon le Boogie Rock atomique, Get High revient à une approche plus directe, pleine d'ampleur, comme une fusion entre LED ZEPPELIN et ZZ TOP, avec le gros son Metal en prime.
Quant à la reprise de CLUTCH, l'exercice était casse-gueule, tant l'original est d'ores et déjà parfait et jouissif. En respectant l'interprétation du modèle (guitare + harmonica), ENLIGHTENED ajoute des cuivres pour un résultat encore plus chaud. Chapeau bas !

La qualité des compositions est essentielle mais serait réduite à pas grand-chose si l'interprétation ne suivait pas. Or, le couple (musical) formé par le batteur Mehdi RICHARD et le bassiste Yoann AUBE est confondant de complémentarité et parvient à combiner l'impact et la nuance. Les deux guitaristes Luis DA SILVA et Kheireddine BELKESSA ne donnent pas leur part au chat en matière de complémentarité, passant sans vergogne du gros riff Metal aux subtilités bluesy qui serrent le cœur.
Impossible de terminer cette chronique sans évoquer le chant de Kheireddine. Par sa chaleur, par son coffre, par sa capacité à introduire des modulations porteuses d'émotions, cet homme-là s'impose comme un grand chanteur. Non pas un grand vocaliste Metal. Non pas un bon chanteur pour la scène française. Non, un grand chanteur Rock, point barre.

Il ne me reste plus qu'à remercier les quatre lascars de ENLIGHTENED d'avoir placé ces quatre bûches dans l'âtre à l'orée d'un automne qui s'annonce bien morne. Pendant que je vais me réchauffer encore et encore à leur contact, nos petits Nantais vont me faire le plaisir de se sortir les doigts de l'échappement arrière pour me pondre un album entier de cet acabit... s'il vous plaît.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
didine Le samedi 31 octobre 2015

Ville : alger
MERCI BEAUCOUP à TOI ALAIN , çà fais plaisir de voir qu'il y a de vrais passionnés comme toi, c'est une belle chronique que tu nous a fais là ; çà se vois que tu écoute beaucoup de trucs différents comme nous d’ailleurs, donc tu sait de quoi tu parle. n'hésites pas si t'as des questions ou autres ;) un grand merci encore ! didine ( chanteur guitariste )
Commentaire de Alain : Avec le recul, je ne retire rien à cette chronique, tant les écoutes successives valident mes impressions initiales. Je trouve génial de s'inspirer du vaste patrimoine Hard et Rock en général pour le fusionner avec la puissance du Metal actuel. Allez, vite, le second album !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
VITAL BREATH
Angels of light
TEMPLE OF LIES
From sand
STONEWALL NOISE ORCHESTRA
Salvation
KORN
Live at the hollywood palladium
X SYNDICATE
Dead or alive
Chroniques du même auteur
GOV'T MULE
Shout !
ARRAKIS
Electricon
CONDENADOS
A painful journey into nihil
PAGAN ALTAR
Judgement of the dead
SLOUGH FEG
The animal spirits
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente