Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
THE TEMPLE - Forevermourn

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 54minute(s)

Site(s) Internet : 
THE TEMPLE FACEBOOK

Label(s) :
I Hate
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 26/03/16
Mélancolie doom
Il aura fallu pas moins de onze longues années pour que la formation grecque THE TEMPLE ne livre son premier album ; même si la carrière du groupe a connu un long hiatus, avouons qu'il s'agit presque d'un record ! Précisons d'emblée qu'il eût été dommage que Forevermourn ne voit jamais le jour et que la persévérance des membres du groupe est aujourd'hui récompensée par cet opus de Doom Metal pur et dur, sans adjuvant.

En conséquence de quoi, les tempos sont lent et les riffs arides tissent une toile de fond désolée. La basse insère ses lignes tendues et nerveuses, tandis que la batterie ponctue sèchement des rythmes assez simples, avec toutefois un recours aux cymbales qui rehausse quelque peu l'austérité instrumentale. Outre la muraille de riffs qu'ils édifient de concert, les deux guitaristes ponctuent les compositions d'harmonies poignantes, dont le savoir-faire est issu du Heavy Metal pure souche.

Sur cette base instrumentale on ne peut plus orthodoxe, se pose le chant particulier du bassiste Father Alex. Son style ne s'inscrit ni dans les grondements extrêmes du Funeral Doom, ni dans les acrobaties à pleins poumons du Doom lyrique. Il développe un phrasé posé, avec un timbre clair et dans un registre médium. Rien de spectaculaire donc mais les arrangements presqu'incantatoires et surtout les modulations délivrent un rendu très expressif quoiqu'exempt de tout emphase.

L'ensemble des compositions de Forevermourn recèle ce paradoxe : l'austérité tant instrumentale que vocale finit par dégager des sensations puissantes empreintes de tristesse, de mélancolie profonde. Au total, nous tenons un album très attachant, que les amateurs de formations Doom Metal comme WARNING, DOOMSHINE, MIRROR OF DECEPTION ou GRIFTEGARD apprécieront.

Ecoutez Remnants : cliquez ici
Ecoutez The Blessing : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE BOTTLE DOOM LAZY BAND
Blood for the blood king
PLATEAU SIGMA
Rituals
OBOLUS
Lament
RUBY THE HATCHET
Valley of the snake
LORD VICAR
Fear no pain
Chroniques du même auteur
VINDER
Vertigo : the story of vincent o’leary
RAGDOLL
Back to zero
TWISTED TOWER DIRE
Make it dark
DARK SUNS
Orange
MONOMYTH
Exo
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente