Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DESOLATE PATHWAY - Of gods and heroes

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
DESOLATE PATHWAY FACEBOOK
DESOLATE PATHWAY WEBSITE
DESOLATE PATHWAY BANDCAMP

Label(s) :
Doomageddon records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 26/10/16
Doom épique
DESOLATE PATHWAY est composé de deux membres uniquement, une femme et un homme : Mags à la batterie et Vince HEMPSTEAD au chant et à la guitare. C'est donc avec un effectif restreint mais motivé que DESOLATE PATHWAY s'est engagé dans la voie ô combien exigeante et périlleuse du Doom Metal épique. Quand bien même on peut relever quelques manques dans l'ensemble (notamment une production sèche et un mixage qui manque de puissance), ce deuxième album – après l'inaugural Valley Of The King, paru en 2014 - confirme un potentiel non négligeable.

Le tandem s'inscrit clairement dans la tradition de BLACK SABBATH (un des riffs de Medusa's Lair rappelle immanquablement celui de Sabbath Bloody Sabbath) de par son goût du riffs goudronneux et par ses rythmiques à la fois pesantes et animée par un jeu de batterie relativement mobile. Fuyant le côté mur du son uniforme propre aux formes extrêmes du Doom Metal, le groupe privilégie la clarté dans l'exposé de ses motifs rythmiques, avec une propension à laisser un véritable rôle à la basse, assurant ainsi une souplesse bienvenue.

Par ailleurs, en termes de composition et d'arrangements, DESOLATE PATHWAY refuse la linéarité en prenant soin d'agencer des séquences contrastées et complémentaires. Cela revient à jouer sur des variations de tempo (du lent au moins lent), sur des progressions dans les ambiances. Ainsi, on croise des passages plus tempérés, plus mélodiques, tout autant que des moments lourds et enfin des montées de tension épiques.

Le chant de Vince ne possède pas la puissance des grands vocalistes du Doom épique, il évoluerait plutôt dans un registre médium et rauque proche du Doom traditionnel ; pour autant, il prend soin de moduler ses lignes de chant, les rendant ainsi expressives et dynamiques. D'une manière générale, DESOLATE PATHWAY propose une vision du Doom Metal épique assez austère, dépourvue d'effets superflus, avec à la clé des moments très convaincants et un rendu d'ensemble attachant.

Vidéo promo de l'album : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
POISONBLACK
Drive
SWALLOW THE SUN
New moon
CANDLEMASS
Lucifer rising
THE TEMPLE
Forevermourn
ISOLE
Silent ruins
Chroniques du même auteur
ADMIRAL SIR CLOUDESLEY SHOVELL
Don’t hear it... fear it !
HOODED PRIEST
The hour be none
CAULDRON
New gods
VOID ROT
Consumed by oblivion
2 WOLVES
... our fault
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente