Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ARKAN - Kelem

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  CD - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
ARKAN

Label(s) :
Dooweet Agency
Overpowered Records
 (16/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 27/12/16
Une source d'inspiration bien actuelle...
En 2011, j’ai vu ARKAN en première partie d’ ORPHANED LAND à Limoges et leur prestation m’avait fait bonne impression. Depuis, la formation a sorti des albums (Kelem étant le quatrième), a récemment changé de logo et enregistré l’arrivée de Manuel MUNOZ (ex THE OLD DEAD TREE) suite au départ de la chanteuse Sarah LAYSSAC.

Je trouve que le metal oriental joué par ARKAN a gagné en efficacité. Kafir et son passage arabisant me rassure sur la continuité du style que je connais : une diversité des ambiances et des guitares omniprésentes. The Call montre l’aspect mélodique du groupe avec une intro orientale mais aussi des chants hurlés et agressifs. Toujours dans cette atmosphère, Beyond The Wall se révèle comme un titre très convainquant.

Le mur de son du riff de Cub Of The Caliphate possède la puissance du death metal, la qualité du chant clair et plaintif relève du doom. Si je dois émettre une comparaison, je pense facilement à KATATONIA. Les textes de Kelem portent sur les migrants, le terrorisme et les attentats. Ainsi, le chant guttural de Florent exprime la colère face à tous ces événements et cette effroyable injustice. La chanson Erhal illustre bien cet état d’esprit. De son côté, Manuel propose plus de mélancolie et sa voix claire gorgée de tristesse plonge l’auditeur dans le désespoir (Just A Lie). En résumé, ARKAN propose une musique arabisante moins alambiquée et moins progressive que ORPHANED LAND, plus portée sur les ambiances et souvent plus puissante (Nour). En maîtrisant avec facilité le dosage des différents ingrédients (guitares, chants, sonorités orientales), le groupe va au bout de ses convictions musicales avec une certaine réussite.

Samir REMILA : basse
Foued MOUKID : batterie
Manuel MUNOZ : chant
Florent JANNIER : guitare, chant guttural
Mus EL KAMAL : guitare

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FRONTAL
Death eaters
T.A.N.K
The burden of will
DARKRISE
Fear, hate and corruption
VREID
Solverv
VOIGHT KAMPFF
More human than human
Chroniques du même auteur
AMON AMARTH
Jomsviking
ALICE COOPER
Paranormal
TRAGIK
Tainted
AZZIARD
Vésanie
CTP
The higher they climb
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente