Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WE ALL DIE (LAUGHING) - Thoughtscanning

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  CD promo - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
2titre(s) - 38minute(s)

Site(s) Internet : 
KAOTOXIN RECORDS

Label(s) :
Kaotoxin Records
 (16/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 17/03/14
Expérience à déconseiller aux dépressifs !
WE ALL DIE (LAUGHING) est le nouveau projet réunissant Arno STROBL et Déhà (MALADIE, COAG,…). N’ayant pas réussi à entrer dans le dernier 6:33 d’Arno, c’est avec une pointe de doute que je me penche sur ce Thoughtscanning. Constitué d’un seul et long morceau de plus de 30 minutes, ce n’est certainement pas dans la voiture pour aller au boulot ou faire les courses que je vais appréhender cet album. Je décide donc de l’écouter un soir de février, par un temps maussade dominé par cette pluie qui finit par nous plomber le moral…

Après un arpège glacial qui se répétera tout au long de cette oeuvre, le groupe nous plonge progressivement vers un metal plutôt sombre. Le chant clair en solo ou duo est remarquable et contribue largement à un début très réussi. Va falloir maintenant s’accrocher pour une lente et certaine descente aux enfers, superbement illustrée par la pochette de l’album, avec une batterie qui martèle et un chant devenant hurlé. Et cet instrument à cordes non identifié (violon?) associé à un chant murmuré qui rend l’atmosphère vraiment oppressante. L’ossature musicale repose sur une bonne batterie alternant les rythmes et des guitares avec ou sans distorsion. Variété aussi dans le chant clair, hurlé ou en growl.

Entre Dark et Doom Metal, WE ALL DIE (LAUGHING) dégage beaucoup de noirceur. Le point fort de ce Thoughtscanning reste son incontestable unité : par un semblant de refrain ou un arpège à l’infini, l’auditeur ne se sent jamais perdu et reste toujours accroché pendant ce voyage de 30 minutes aux portes de la dépression. Un petit clin d’œil à CARNIVAL IN COAL par le côté versatile de la musique, ce texte parlé énigmatique autour de la dix-huitième minute (tirée d’un film?) et la reprise, pas très fun forcément et assez bizarre, de Amy WINEHOUSE (Back To Black) en morceau caché.

Je ne suis pas fan de metal plaintif et torturé et pourtant j’ai largement apprécié l’ambiance pesante développée par la musique plutôt recherchée de WE ALL DIE (LAUGHING). Maintenant, serez vous prêts à tenter l’expérience… ?
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MR. PLOW
Maintain radio silence
SHADOW WITCH
Disciples of the crow
SOLLERTIA
Light
UNSILENCE
Under a torn sky
GARDEN OF WORM
Garden of worm
Chroniques du même auteur
HELLFEST 2013
Hellfest 2013
STILL LIVING
Ymmij
DRIVER
Countdown
ULTRA VOMIT
Panzer surprise !
MEGADETH
Th1rt3en
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente