Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
VOID ROT - Consumed by oblivion

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  MP3 - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
3titre(s) - 15minute(s)

Site(s) Internet : 
VOID ROT FACEBOOK

Label(s) :
Sentient Ruin Laboratories
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 10/08/18
Doom death à l'ancienne
En guise d'apéritif, ce groupe originaire de Minneapolis (Minnesota) livre trois titres qui ne manqueront pas de réjouir les fans de Death Metal old-school, avec une préférence pour les sonorités cradingues mais organiques qui caractérisèrent notamment le Death Metal scandinave des années 90 (UNLEASHED, DISMEMBER, ENTOMBED), mais aussi des formations aussi rugueuses que INCANTATION. Qui plus est, VOID ROT revendique l'héritage Doom Death de ces mêmes années 90, comprenez dans son versant radical, celui qui fut hanté par PARADISE LOST (à ses tous débuts), WINTER ou DISEMBOWELMENT.

A l'énoncé de ces noms de groupes, vous vous douterez certainement que le propos de VOID ROT n'incline ni à la délicatesse, ni à la légèreté. Et le fait est que VOID ROT, via cette carte de visite de trois titres, rend un hommage particulièrement crédible et talentueux à ces glorieux prédécesseurs et inspirateurs. En premier lieu, on subit l'efficacité fondamentale des compositions de VOID ROT. Ramassées dans des formats relativement concis, les rythmiques du groupe s'avèrent invariablement lourdes, épaisses, assénées en mode monolithique ou animées par la double grosse caisse (ce qui permet d'éviter la monotonie). Adossé à des lignes de basse sourdes et bien graves, les riffs sonnent de manière délicieusement crépitante et crasseuse, pour autant servis par un son irréprochablement clair qui permet un exposé maximal et paradoxal.
Seul les vocaux caverneux cèdent aux tentations inarticulées, quand bien même ils demeurent suffisamment modulés et expressifs pour ne pas lasser.

Indiscutablement, VOID ROT maîtrise le style dont il se revendique ; reste à savoir si le quatuor saura livrer un album suffisamment varié pour ne pas tourner en rond. Je gagerai que oui...

Vidéo de Consumed By Oblivion : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BENIGHTED
Carnivore sublime
MADE OF HATE
Pathogen
DAGOBA
Black nova
AKREA
Lügenkabinett
RAINTIME
Psychromatic
Chroniques du même auteur
YEAR OF THE GOAT
Lucem ferre
I, FORLORN
My kingdom eclipsed
KEVIN LAWRY
The shadows stole the dawn
NIGHT
Raft of the world
GIRLSCHOOL
Hit and run
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente