Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
JOE SATRIANI - Shapeshifting

Style : Instrumental
Support :  CD - Année : 2020
Provenance du disque : Acheté
13titre(s) - 46minute(s)

Site(s) Internet : 
JOE SATRIANI FACEBOOK
JOE SATRIANI WEBSITE

Label(s) :
Sony
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 01/05/20
Grand écart...
Shapeshifting est le 17ème album studio du Maestro américain Joe SATRIANI !
À 63 ans, il possède une carrière impressionnante de succès mérités que nombre de musiciens aimeraient caresser… Sa maîtrise de la guitare est totale, il compose comme personne, ses "live" sont toujours fantastiques, tout comme ses albums sur lesquels il ne cesse de se réinventer… Remise en question, émotions, introspection et toujours cette humilité et cette recherche de la musicalité pure font une nouvelle fois recette sur ce nouvel album...fort varié…
C’est parti pour une aventure musicale, humaine, émouvante, à géométrie et style variables :
Shapeshifting démarre l’album magnifiquement… Superbe basse ronflante, joli groove, guitares flamboyantes, ce Hard-Rock mélodique ne manque pas de charme… Me voilà bien installé !
Big Distortion et un Rock’n’Roll nerveux avec des claps claps surprenant… L’ensemble est réjouissant…
Arrive une pure merveille, All For Love, terriblement émotionnel… Un joyau de plus dans la collection de "Satch" !
Ambiance expérimental et rythmique tribale pour Ali Farka, Dick Dale, An Alien And Me… Le thème est joli… Aussi surprenant que plaisant…
Tearsdrops est émouvant, une sorte de fond celtique s’immisce dans le titre pour mon plus grand plaisir…
Perfect Dust offre un Rock sautillant et enjoué avant un refrain planant et mélancolique… Bienvenu dans ce grand huit émotionnel…
Nineteen Eighty est un retour vers le futur et me fait diablement penser à Surfin’ With The Alien… Superbe composition…
All My Friends Are Here est un titre sautillant et joyeux, j’aime…
Paf, retour à la nervosité sur un heavy classique et bien enlevé, dynamique avec une jolie basse bien ronflante intitulé Spirits, Ghosts and Outlaws
Falling Stars est léger, étincelant, nuageux, limite vaporeux et possède un feeling incroyable…
Waiting est dans la même mouvance, titre court avec une magnifique introduction au piano..
C’est au reggae que s’attaque Joe, avec un succès mitigé… J’aime, ce n’est pas le problème mais me demande si la rythmique trop proche d’un Bob MARLEY n’aurait pas méritée meilleur sort…
Enfin, le "folkisant" avec de la mandoline, limite variété Yesterday’s Yesterday’s, très léger vient clore un album qui n’hésite pas le grand écart, un peu déroutant parfois et qui ressemble à une compilation…
Beaucoup d’humilité se dégage de l’album, sorte de voyage introspectif, parfois mélancolique, parfois neutre, parfois énervé voire en colère… Surprenant, éclectique et loin d’être inintéressant, cet album, à nouveau entièrement composé par Joe himself est fort bien mixé par Jim SCOTT qui le co-produit avec Joe !
À noter aussi que Joe SATRIANI a fait à nouveau appel à d’excellents musiciens, retour du claviériste Éric CAUDIEUX (également crédité aux percussions, claps et chuchotement), Chris CHANEY à la basse et guitare rythmique, Kenny ARONOFF à la batterie, Lisa COLEMAN au piano, Christopher GUEST à la mandoline, Jim SCOOT pour des percussions, claps et chuchotements, Mike MANNING et Neil BALDOCK aux claps !

All For Love : cliquez ici

Nineteen Eighty : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Gribouille Le samedi 2 mai 2020

Ville : Palluau
J'aime bien ces changements chez Satriani, encore un opus completement différent des autres,,,,j'aime bien !!!
Commentaire de Rémifm : Ah oui, pour ça, nous ne pouvons que lui concéder une grande qualité de remise en question et d'introspection... Merci pour ton commentaire Gribouille !
FONFON Le vendredi 1 mai 2020

Ville : LA CHAVANNE
Après avoir lu ta chro, mon cher Rémi, j'ai écouté l'album sans grande conviction, ayant décroché après "surfin...", et franchement je m'en trouve très agréablement surpris tant cet album est riche de musicalité. A écouter sans modération...
Commentaire de Rémifm : Après avoir lu ton commentaire mon cher FONFON, je me dis que l'année 2020 est remplie de belles surprises... Si tu aimes le Joe SATRIANI plus Rock, le précédent What Happens Next m'a plus qu'impressionné avec un trio composé de Satch, Chad SMITH aux fûts et Glenn HUGHES à la basse... Rock'On FONFON !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
YANN ARMELLINO
Revisited
XAVIER BOSCHER
Embryogenesis
DEREK SHERINIAN
Oceana
JOE SATRIANI
What happens next
CRISTIANO FILIPPINI
Flames of passion
Chroniques du même auteur
DEAR SUPERSTAR
Heartless
4LYN
Hello
KIMBALL - JAMISON
Kimball - jamison
JOE BONAMASSA
Live at the greek theatre
HUMAN ZOO
Eyes of the stranger
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente