Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
AMARTIA - Daylight beauty

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD promo - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 62minute(s)

Site(s) Internet : 
AMARTIA WEBSITE
AMARTIA FACEBOOK
AMARTIA SOUNDCLOUD

Label(s) :
M&O MUSIC
Auto Production
 (17/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 14/09/2021
Rock atmosphérique mélodique aux délicates ambiances
3 albums d’AMARTIA sont déjà passés entre les mains, les tripes et surtout les oreilles de prosateurs du site. Dont vous pouvez lire, si le coeur vous en dit, les écrits et les ressentis ici :
Delicately (2009 - cliquez ici), In A Quiet Place (2011 - cliquez ici) et The Beast Within (2017 - cliquez ici).

Daylight Beauty est le 6ème album d’AMARTIA, groupe lillois fondé à la toute fin du 20ème siècle par son leader guitariste et compositeur Vincent VERCAIGNE. La vie du groupe n’a pas été un long fleuve tranquille. Et il a fallu toute la motivation et la ténacité de son créateur pour qu’il soit accompagné à ce jour par la chanteuse Amandine DUWOOZ (depuis le précédent album), le bassiste Sébastien DECARPENTRIES (auteur aussi de l’artwork réussi), le batteur Quentin DAUMAL et le clavier Cyril CARETTE.

Autoproduites de belle et claire façon, ces 10 nouvelles compositions nous emmènent flâner dans des ambiances délicates, comme AMARTIA a pris l’habitude d’élaborer depuis plusieurs années.
Grandement harmoniques, éthérées, d’une grande fluidité donc accessibles à toutes et tous, elles ménagent un rock atmosphérique pur et aérien. Accessibles, elles dégagent un certain romantisme teinté de mélancolie (la bien nommée Melancholy).

Compositions le plus souvent séraphiques, elles sont toutefois traversées ici et là par des courants plus nerveux et rapides, lorsque la guitare acoustique cède le pas à l’électricité (The Journey, Please Tell Me). Les tempi prennent alors une morgue bénéfique et salutaire. Le jeu et les soli (Dancing Light) de la guitare de Vincent, outre leur qualité technique, sont plein de feeling. La basse, en groove et rondeur, et la batterie tout en finesse, tressent une rythmique pacifique. Les claviers sont marqués par les 70’s, sans sombrer dans un collant passéisme. Le chant, maîtrisé, est séduisant et angélique. Un saxo vient cuivrer la calme Lily.
THE GATHERING, PINK FLOYD, ANATHEMA (des dernières années), pourquoi pas PORCUPINE TREE, voire MOSTLY AUTUMN (Old Man And The Sea : cliquez ici) sont quelques repères solides pour situer le rock (progressif ?) atmosphérique et mélodique de AMARTIA.

Equilibré, compact, peut être quelque peu uniforme sur la longueur (la présence du saxo est certainement une piste à creuser pour les prochaines productions), ce nouvel album n’en reste pas moins une diaphane réussite. Une de plus !

Daylight Beauty :
01 : Lose Control – 02 : Dancing Light – 03 : Lily – 04 : Child’s Eye – 05 : The Journey – 06 : In Waves – 07 : Old Man And The Sea – 08 : Melancholy – 09 : Please Tell Me – 10 : Cloud 9
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le samedi 23 octobre 2021
Superbe album de Amartia pour lequel je mets un 19/20 ! Le reste est écrit dans la chronique ;-) ! Merci Ben !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PERPETUAL (E)MOTION
Witness of entropy
KALEIDOBOLT
This one simple trick
MOSTLY AUTUMN
Glass shadows
MOSTLY AUTUMN
Dressed in voices
ALCHEMY ROOM
Origin of fears
Chroniques du même auteur
GOTTHARD
Firebirth
ANTIGONE PROJECT
Antigone project
O-NYX
I believe
NEBULEYES
The universal being
PANDRA VOX
Windswept
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /