Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SUNCZAR - Bearer of light

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 34minute(s)

Site(s) Internet : 
SUNCZAR BANDCAMP
SUNCZAR INSTAGRAM
SUNCZAR FACEBOOK

Label(s) :
Argonauta
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 14/01/2022
Exercice de style sludge groovy
En 2020, le quartette allemand SUNCZAR publiait -en guise de bans baptismaux - quatre titres, regroupés sous le titre The Unveiling. En 2022, officiellement sur le label italien de bon goût Argonauta, le groupe livre son premier essai, lequel ne contient, fort heureusement que deux enregistrements en commun avec le EP initial : Through This Hell et Back to Shadows. Preuve que le groupe se trouve animé par une inspiration particulièrement en verve, puisqu’on découvre, en sus des deux compositions déjà citées, pas moins de six nouveaux titres. Et, je vous l’avoue d’entrée de jeu : on m’aurait fait écouter en aveugle ce premier album, j’aurais presqu’à coup sûr saluer la vivacité et la puissance du nouvel album de CORROSION OF CONFORMITY ! Or, point de Nouvelle Orleans à l’horizon, puisque nous demeurons dans les limites exigües de notre Vieux Continent. Pour autant, on accueille comme une délivrance le flux épais de Sludge groovy et vindicatif délivré par nos voisins d’outre-Rhin.

Comprenez la méprise : SUNCZAR a retenu le meilleur de la formule initiée et perfectionnée par CORROSION OF CONFORMITY à partir de l’album fondateur Blind (1991), à savoir un Metal épais, groovy, majoritairement mid-tempo, arrimé à des motifs rythmiques entêtants et à des lignes de chant, certes simples, mais accrocheuses et chaleureuses. Car, là où trop de groupes se revendiquant du Sludge Metal privilégient avant tout une épaisseur rythmique surperfétatoire, des ambiances inutilement malsaines et une répétitivité lassante, SUNCZAR semble avoir parfaitement saisi le défi propre à ce sous-genre, à savoir maintenir un haut potentiel de puissance de tir (sans avoir recours à la vitesse, sinon c’est tricher !). Commençons par la visite des fondations, à savoir la section rythmique. Si le batteur se charge du treillage en Metal avec un jeu laconique et solide, le bassiste Wassilios GOUZIOTIS se charge d’insuffler l’essentiel, à savoir des lignes épaisses, métalliques, mais au final pourvoyeuses d’un effet rebondissant que l’on appelle Groove.

Une fois des fondations aussi solides et accueillantes coulées au plus profond, il suffit au guitariste Alexander VOGT de débiter à la chaîne des riffs trapus, ramassés, calés au plus proche du temps déterminé par la batterie et la basse. Et je peux vous assurer que la formule assure de A à Z son efficacité et son attractivité.

D’autant plus que le chant de Krsto BALIC, s’il adopte fort classiquement une tournure rogue et virile, n’en demeure pas moins suffisamment modulé pour véhiculer des émotions plus complexes que celles que l’on qualifie usuellement de primaires et négatives : colère, peur, dégoût, tristesse. Le chant injecte suffisamment d’énergie vitale pour transcender ces émotions autant primitives que négatives.

Car, de l’énergie vocale et instrumentale déployée par SUNCZAR, c’est avant tout un formidable sens de l’énergie qui l’emporte, conjointement avec un redoutable sens de l’efficacité. Comme quoi, d’une source d’inspiration, on peut aisément faire un foyer de conviction.

Vidéo de Bearer Of Light : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SUPERLYNX
Electric temple
HOODED PRIEST
The hour be none
ELEPHANT BELL
Gates of dawn
GRASS
Fresh grass
LUNA
Luna
Chroniques du même auteur
MONSTER MAGNET
Last patrol
ORODRUIN
Ruins of eternity
THE VISION BLEAK
Set sail to mystery
FOREST OF SHADOWS
Among the dormant watchers
SACRED BLOOD
Alexandros
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /