Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
THE ASCENDING - The ascending

Style : Rock
Support :  CD promo - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du label
6titre(s) - 38minute(s)

Site(s) Internet : 
THE ASCENDING FACEBOOK
THE ASCENDING BANDCAMP

Label(s) :
Klonosphere
Frozen records
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 10/07/2023
Rock atmosphérique prenant
Convenons d’emblée que la parution de ce premier aurait gagné à coïncider avec l’automne, plutôt qu’avec un nouvel été aride. Pour autant, nous ne saurions en tenir compte à THE ASCENDING, sextette nantais, qui voit ici l’aboutissement d’une convergence artistique, commune à des musiciens déjà blanchis sous le harnois. Peu importe l’auscultation des curriculum vitae respectifs des membres de ce collectif, il importe bien davantage d’apprécier à sa juste et pleine valeur le produit de cette convergence artistique.

Afin de faire suite à notre première assertion, affirmons d’entrée de jeu que THE ASCENDING associe aisément son répertoire à la mélancolie (d’où la référence automnale), aux nuances entre une pleine vivacité nourricière et la nécessité d’accepter de décliner (pour mieux renaître… peut-être). Quantité de paramètres déterminent objectivement ces tensions vitales, entre, d’une part, poussées puissantes (foncièrement associées aux registres des instruments électriques), et languissements relatifs, tant vocaux qu’instrumentaux, relevant davantage de l’architecture complexe mais efficace des chants féminin et masculin, qui n’ont de cesse d’entretenir un dialogue dramatique probant.

Tout au long de cet opus, le collectif a à cœur de combiner les contrastes, et ce, à des niveaux multiples. Essentiellement concentrée dans le versant section rythmique, la charge électrique et métallique sait s’adapter subtilement au propos complexe du groupe. Affirmons même que le pendant le plus lourd de THE ASCENDING ne constitue qu’un des éléments, relativement basique, propre à dynamiser et épaissir une formule générale, autrement plus riche et complexe.
Participant au premier plan à l’alchimie de THE ASCENDING, l’entrelacement harmonieux entre les chants clairs, masculin et féminin, tous deux dans des registres médium (fuyant ainsi le dispositif archi-rebattu de la Belle et de la Bête, ouf !), contribue très fortement à l’animation dramatique globale. Hormis les interprétations soignées, nuancées et vibrantes, ce dispositif témoigne par ailleurs d’un travail préparatoire particulièrement soigné et pertinent, qui aboutit à un rendu plein, à la fois subtil et puissant.

Au final, THE ASCENDING adresse un premier propos très professionnel et émotionnel à un public susceptible d’apprécier RADIOHEAD, ANATHEMA (dernière période) et tout autre formation susceptible de combiner intensité émotionnelle et rendu électrique et limpide.

Vidéo de Circles In The Same Sky (session live) : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BRANT BJORK
Jacoozzi
LUX
Super 8
WHISKEY MYERS
Whiskey myers
KRIS POHLMANN BAND
One for sorrow
BOB K
Fragile
Chroniques du même auteur
SATAN
Earth infernal
IRONFLAME
Where madness dwells
BRANT BJORK
Tao of the devil
VOLUME
Requesting permission to land
CAPTAIN CRIMSON
Dancing madly backwards
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /