Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
FOREIGN - The symphony of the wandering jew part 1

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du groupe
13titre(s) - 72minute(s)

Site(s) Internet : 
IVAN JACQUIN FACEBOOK
FOREIGN SOUNDCLOUD

Label(s) :
Auto Production
 (19/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 17/10/14
Magistral opéra rock / metal... et bien d'autres styles !
Ivan JACQUIN est le chef d'orchestre de ce phénoménal projet opéra Rock / Metal conceptuel The Symphony Of The Wandering Jew Part 1. En gestation depuis une quinzaine d'année suite à de nombreuses lectures sur le mythe du Juif Errant, c'est en 2011 que ce talentueux musicien auteur / compositeur / chanteur / pianiste-claviers s'est attelé à en écrire le scénario, narrant, je cite, "la quête millénaire de Ahasverus, Juif maudit par Jésus, condamné à l'immortalité pour lui avoir refusé un peu d'eau sur le chemin de sa crucifixion". Accompagné de Olivier GAUDET (guitariste - ingé-son), il leur a fallu 8 mois pour enregistrer, mixer, masteriser et produire, de belle manière, ce premier volet de plus de 72 minutes, qui au final doit en comporter 3.

Un nombre impressionnant de musiciennes / musiciens accompagnent Ivan dans son périple musical, entre autres Olivier GAUDET (guitares), Jean-Philippe CIMAN (basse) et Thierry CHARLET (batterie), ses compagnons de route du groupe de Rock progressif PSYCHANOÏA. Auxquels s'ajoutent, au gré des compositions, les interventions de 4 autres guitaristes (électrique et acoustique), 2 bassistes, ainsi que la présence de 2 violons, une harpe, un accordion, un dulcimer, un sitar, un doudouk, des flûtes, une low whistle, un cello, un oboe, un piccolo... Mais aussi imposant est le nombre de chanteuses / chanteurs (11), ainsi qu'un choeur mixte de 14 artistes (ténor, baryton, alto et soprano), THE SIRENS OF TIME.
Ensemble, ils font donc vivre, palpiter, respirer 13 compositions éclatantes, aux mélodies resplendissantes, alchimie d'une inouïe richesse instrumentale, à travers une multitude de styles, se mariant les uns aux autres : Rock, Rock progressif, Hard progressif, Metal, Folk, Electro., mais aussi Musique orientale, celtique, Musique du monde, Musique symphonique. Et force est de constater que ce colossal ouvrage fonctionne admirablement. Tout en mettant en valeur les qualités intrinsèques irréprochables de chaque intervenante / intervenant, Ivan a su, en chef d'orchestre accompli, phagocyter les valeurs de chacune / chacun pour servir l'ensemble de son oeuvre, qui s'en trouve alors à son tour magnifiée. L'écriture et son interprétation sont propres, intelligentes, jamais boursouflées, et malgré la large palette de styles abordés, aucune surenchère ne vient étouffée cet album.

Grâce à son livret très complet, mis en valeur par un superbe artwork (Jena KA), nous pouvons aisément emprunter le chemin d'Ahasvérus sans s'égarer, guider par le récit d'un narrateur et suivre les interventions des artistes. Détailler par le menu (une gageure ?) ces 13 compositions ne me semble pas la meilleure des façons de vous faire partager la beauté de ce voyage harmonique, ni de vous faire partager mon enthousiasme. Simplement, je retrouve dans le périple musical de FOREIGN, tout à fait personnel, les ambiances (rythmique, guitares et sons de claviers, mélodies) d'un AYREON / STAR ONE (Cursed, Eternal Enemies, The Quest (et ses claviers à la DEEP PURPLE), Activated, The Worst Pain Ever Felt). Autre rapprochement possible aux oeuvres pléthoriques de A.A. LUCASSEN : le nombre d'invités et leurs intercessions entrecroisées tout au long de l'album. Tout comme The Cosmocinesy (2009), oeuvre Metal progressive de Tony BEAUFILS et son projet QANTICE lorsque les titres prennent un atour Folk / celtique (Cursed, The Quest, Activated). Les choeurs me rappellent Theli (1996) de THERION. Je retrouve aussi les ambiances orientales / arabisantes de l'album The Sound Of The Incurable Disease (2014) du talentueux multi-instrumentiste Mehdi ALOUANE (l'introductif Ahasverus, Activated). De part le mariage de ces différents styles, je pense à l'album Beneath The Waves (2013) de Rob REED et son projet KOMPENDIUM (The Running et son penchant plus ou moins théâtral). Les voix et les chants féminins performants s'orientent vers des groupes tels WITHIN TEMPTATION et confrères, surtout lorsque la composition s'enveloppe d'arrangements symphoniques (Eternal Enemies, The Worst Pain Ever Felt). Les voix masculines sont tout aussi excellentes, percutantes, comme celle coléreuse de Jésus. Ce ne sont là, bien évidement, que quelques pistes ! Eternity Part I et Part II sont de courtes pièces traversées par une atmosphère de cirque. Xuanzang est une composition pastorale / médiévale, mélodique, où des sons venus du lointain Tibet, ainsi que des bruits d'eau de fontaine et de chants d'oiseaux (enregistrés du côté de Besançon) se font apaisants. Juan Esperandios (Lost In Different Lands) assemble guitare andalouse, accordion sur fond de Folk celtique Electro. By The Sea est une douce ballade, tout en volupté avec sa flûte, son violon et sa guitare acoustique. Medeïvel, composition instrumentale symphonique / celtique, clôt l'album avec ses choeurs et sa guitare acoustique.

Quitte à me répéter, The Symphony Of The Wandering Jew Part 1 est une oeuvre colossale, homogène, réussie, de part sa mise en place, son écriture et la qualité des intervenantes / intervenants. Assurément à découvrir, à savourer et à partager...


The Symphony Of The Wandering Jew Part 1 :

01 - Ahasverus
02 - Cursed
03 - The Running
04 - Eternal Enemies
05 - Eternity part I
06 - Xuanzang
07 - The Quest
08 - Juan Esperandios (Lost In Different Lands)
09 - Activated
10 - By The Sea
11 - Eternity Part II
12 - The Worst Pain Ever Felt
13 - Medeïvel


COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NICKELBACK
Here and now
DECEMBER PEOPLE
Rattle & humbug
WOLVE
Lazare
TAGADA JONES
20 ans d'ombre et de lumière
MANTRIC MUSE
Mantric muse
Chroniques du même auteur
SHAKA PONK
Bad porn movie trax
KANDJI
Beyond the horizon
DOL THEETA
The universe expands
PYT
Mon grand amer
TOXIC LILY
Trick or treat ?
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente