Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Dossiers
Live report :  ICED EARTH à LYON 9/11/11 ( ICED EARTHFURY UKWHITE WIZZARD )
Date de publication : 12/11/11
Auteur : Hellfire Paco
Une fois n'est pas coutume, je me rends à Lyon en compagnie de notre talentueuse désigneuse j'ai nommée Cat' pour assister à un concert de gros Power Metal!! Ceux qui me connaissent savent que je fais plutôt dans le mélodique et l'épique. Mais Catalina est une fan absolue du groupe ICED EARTH depuis sa plus tendre enfance et voilà l'occasion d'élargir mes expériences scéniques après un KEEP IT TRUE mémorable l'année dernière...

Nous voilà donc conviés dans le Transclub car l'affluence s'y prêtait mieux qu'à la salle principale.
Dès l'ouverture des portes, c'est le groupe anglais FURY UK qui balance un son puissant et efficace. Un show qui aurait mérité plus que la salle clairsemée à ce moment de la soirée puisque les fans sont arrivés au compte goutte jusqu'à finalement remplir la salle en milieu de soirée.
FURY UK , de Manchester, s'est acquitté avec bonheur de la lourde tâche d'ouvrir la soirée. Un trio fort sympathique qui a enchaîné les titres teintés old school suintant les influences diverses telles IRON MAIDEN, METALLICA, SAXON, DREAM THEATER. Dans l'ensemble, la performance musicale est cohérente...le solo de guitare ahurissant de fin de concert en a transporté plus d'un dans la salle. Un regret peut-être: malgré le talent du guitariste chanteur, l'ensemble manque d'énergie et donc...éventuellement d'un frontman qui viendrait bonifier un trio tout à fait sympathique.

Les WHITE WIZZARD prennent la relève... un peu à l'étroit sur scène car au nombre de 5, les américains tout droit venus de L.A se lancent dans un enchaînement de titres Heavy Metal traditionnel à la sauce anglaise. Très vite, le groupe va souffrir de la comparaison avec FURY UK même s'ils auront la chance de jouer devant un public plus fourni et donc, de profiter d'une ambiance plus chaude. Selon moi, le chant est resté bien trop en retrait à l'image d'une performance scénique de frontman assez indigne. C'est le bassiste du groupe qui s'est le plus fait remarquer avec des lignes de basses extrêmement travaillées rappelant furieusement un groupe anglais qu'on ne présente plus! Un show au final plutôt décevant mais qui laisse au public toute son énergie pour profiter du groupe de la soirée: ICED EARTH!

Nombreux sont ceux qui s'inquiètent ou qui se lamentent du départ de Matt Barlow, frontman historique du groupe. Nous avons là l'occasion de voir à l'oeuvre le nouveau venu: Stu Block, que Jon Schaffer a recruté et préparé à cette tournée... une des trois plus longues qu'ils s'apprêtent à faire selon leurs propos d' aftershow.

Le public fidèle à ICED EARTH s'est donné rendez-vous: le Transbordeur n'est peut-être pas plein, mais le Transclub est bondé comme un oeuf des fans les plus acharnés : c'est à la fois beau et probablement gratifiant de sentir une telle "fan base" pour un groupe.
L'ambiance est donc déjà chaude lorsque les premières notes de l'intro retentissent et les américains vont enchaîner les tubes pendant presque deux heures en réussissant l'exploit de faire monter l'ambiance de minute en minute.
Nul doute que nous avons devant nous un quintette d'un professionnalisme absolu et d'une efficacité redoutable. Les titres sont repris à tue tête par les foule qui scande le nom de Schaffer et s'essaie vocalement sur les refrains accrocheurs! Les riffs tueurs déclenchent des pogos dans un bon tiers de la salle et rien n'arrête la machine ICED EARTH!
Le concert est puissant, carré et sacrément impressionnant de maîtrise: il y a là une grosse dose de professionnalisme mêlée du talent de Jon Schaffer, principal compositeur et leader du groupe.
Son puissant, performance dynamique, charisme indéniable... les américains ne nous font pas regretter l'investissement! Et que dire de la performance du nouveau venu Stu Block! Pour son 9e concert, il nous livre une performance tout simplement bluffante! Vocalement parlant: rien à envier à Matt Barlow. Cet homme là sait tout faire avec une facilité et une endurance déconcertantes. Voix agressive, voix claire... aussi à l'aise et puissant dans les aigus ou les graves: je suis bluffé par sa capacité à capter la foule. Pour ne rien gâcher, Stu Block fait preuve d'une présence énorme sur scène et magnifie l'energie déjà dégagée par les compos de ICED EARTH. Mystérieux, hypnotique... tout simplement ahurissant, je pense que le groupe s'est trouvé là LE chanteur qu'il fallait pour rebooster une formule qui fonctionne depuis longtemps déjà.
Lorsque le concert se termine sur la chanson Iced Earth, c'est de la folie dans le public, et l'on lit sur les visages le plaisir qu'ont pris les fans pendant ces deux heures inoubliables.

Voici donc mon témoignage personnel sur un style que je connais pourtant mal et qui ne m'attire pas plus que cela... mais je peux vous assurer une chose: ICED EARTH sait réaliser un show de très haute volée et est capable de rassembler au delà des true fans!

Nous avons brièvement eu l'occasion de rencontrer les musiciens puisque nous avons bénéficié du package VIP meet and greet the band... une formule intéressante afin de pouvoir approcher le groupe en fin de concert et recevoir quelques cadeaux personnalisés. L'occasion de féliciter de vive voix la prestation d'ensemble ainsi que l'intégration plus que réussie du nouveau chanteur... de se rendre compte aussi que la vie d'un groupe comme ICED EARTH n'est pas aussi facile qu'on pourrait l'imaginer: un tour bus mais pas d'hôtel! Des dates quasi quotidiennes et pour exemple ce soir là à Lyon... un départ à 1h du matin pour un trajet jusque Barcelone et un concert dans la foulée! L'enthousiasme des musiciens à se retrouver sur les routes pour promouvoir Dystopia est pourtant bien présent: on lit dans leurs yeux qu'ils pourraient tourner jusqu'à épuisement! Pour l'heure, ce sont les fans de Lyon qu'ils ont épuisé! On leur souhaite une bonne tournée... en attendant leur prochain passage!



COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur le dossier
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté ce dossier.
 Actions possibles sur le dossier
Enregistrer le dossier au format .PDF
Afficher la version imprimable du dossier
Envoyer le dossier par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur le dossier
Signaler une erreur
Dossiers du même type (Live report)
- FREEDOM CALL - RHAPSODY
26 Novembre 2012 - LYON - TRANSBORDEUR
- STRATOVARIUS - Lyon - 19/01/2010
- Live report 17/05/2013 – BLONDSTONE, Brin de Zinc
Dossiers du même auteur
- INTERVIEW de Tobias SAMMET (AVANTASIA) - Ghostlights
- METAL INTEGRAL BIRTHDAY NIGHT: INTERVIEW AVEC HEAVYLUTION!
- GOTTHARD à LYON - 22 Octobre 2014
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente