Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Dossiers
Dossier :  Interview MANIGANCE au Salem, Le Haillan (33) le samedi 9 avril 2022 ( MANIGANCE )
Date de publication : 19/04/2022
Auteur : NOCTUS
FM : François MERLE (guitariste)
CP : Carine PINTO (chant)
N : NOCTUS

N : Après deux ans de pandémie, quelles sont vos impressions de reprendre enfin les concerts ? On vous a senti heureux...
FM : C’est super, ça fait du bien pour nous et le public, tout le monde a envie de partager des moments de musique.
CP : Vraiment on a ressenti tellement d‘énergie, ça nous a trop manqué !

N : On n’est pas dans une grande salle, il n’y avait pas 100 personnes…
CP : C’est pareil, ce n’est pas lié au nombre de personnes on est là dans l’échange avec les gens.

N : Comment avez-vous trouvé la mise en place et le son ?
FM : On connaît la salle parce que on est venu assez souvent mais là ils ont changé la configuration, c’est beaucoup mieux. Notre ingé son a été surpris du changement. Cela a été très vite pour s’équilibrer, en une demi heure c’était fait ! On a eu que des bons échos des gens, c’était assez clair, pas trop fort. La salle n’est pas très grande mais bien équipée et adaptée à ce genre de concert.

N : Au niveau du choix des morceaux, c’est le troisième concert, vous vous rodez, il y a des morceaux du nouvel album, vous étiez en phase de test ?

FM : On joue à Paris avec SORTILEGE vendredi prochain, du coup les 45 premières minutes qu’on a joué est ce qu’on va jouer à Paris, donc c’était important pour nous !
CP : C’est toujours compliqué de monter une setlist avec un groupe qui a tant d’héritage, on a 110 chansons… Il y a des gens qui attendent les classiques donc il faut trouver le juste équilibre entre les nouvelles chansons que les gens ne connaissent pas encore et les anciennes chansons que les gens attendent. C’est difficile entre nous de choisir.
FM : Il y a des albums que l’on a complètement occultés comme L'Ombre Et La Lumière qui est un album très prog, très compliqué. La priorité de demain c’est de mettre des morceaux composés avec Carine, c’est plutôt notre truc que de repartir dans le passé.

N : MANIGANCE a changé complètement de line-up et reparti de zéro. Ce n’est pas du tout évident de reconstruire un groupe… ?
FM : Oui, c’est pas évident, mais nous sommes des amis, on se connaît depuis longtemps. Il y avait autrefois des relations dans le groupe qui étaient compliquées. De la démotivation…On a retrouvé l’oxygène qui nous manquait, mis fin à de la lassitude. C’est vrai que les anciens avaient connu les belles époques et je comprends qu’ils peuvent se lasser. Les nouveaux n’ont pas connu ça et ont envie d’avancer.

N : J’étais un fan absolu de Didier DELSAUX, Carine tu l’as remplacé au poste du chant, cela n'a pas été difficile de prendre le relais ?
CP : Ah si, cela fut difficile, pas évident de passer d’un chant masculin à un chant féminin. On a des excellents retours sur ce qui a été fait sur Le Bal Des Ombres.

N : Et techniquement, y a pas des morceaux qui sont compliqués à chanter ?
CP : Ils sont tous très compliqués, je suis contente que t’aies l’impression que c’est facile !
FM : C’est pour ça, une voix féminine par rapport à ce que faisait Didier c’était plus facile car les chanteurs actuels, ils ne chantent pas comme lui… A moins d‘avoir trouvé le pendant de Didier, on aurait dit mais finalement qu’est ce qu’il amène de plus de chanter comme lui. Carine amène un autre truc.

N : C’était ton idée le chant féminin ?
FM : Oui, et puis je la connaissais. Nous sommes amis depuis des années. Quand tu dis qu’on sent que vous êtes heureux, il y a d’autres choses qui se passent entre nous en dehors de la scène.

N : Carine, tu as été impliquée dans ce nouvel album ? Une des particularités du groupe MANIGANCE est le chant en français.. J’imagine que tu as écrit les textes ?
CP : Oui, tous ! Porter ses propres messages ça t apporte une certaine énergie que tu as envie de transmettre aux gens. De voir le public reprendre tes textes, c’est un truc de fou.

N : Le Bal Des Ombres, ça parle de quoi ?
CP : Alors, Le Bal Des Ombres, c’est sorti du covid et du confinement, j’ai eu des moments un peu compliqués comme beaucoup de gens qui étaient enfermés et qui ne le vivaient pas très bien. Mon idée était qu’on pourrait se créer un monde meilleur mais ailleurs, en passant de l’autre côté… Donc c’est pas très gai, mais c’était mon idée. On va se créer notre monde vrai, rempli d’amour et utopique, on pourra proposer autre chose à nos enfants que ce qu’on était en train de vivre. L’issue était de venir avec moi dans la mort quoi…
FM : Attention, cela peut faire un peu secte !
CP : Toute l’imagerie de l’album Le Bal Des Ombres part du morceau titre car c’était la chanson la plus forte du disque.
FM : Après au niveau des compostions, c’est vraiment un truc très différent de ce que j’ai écrit précédemment. Je suis allé beaucoup plus à l’essentiel sur la mélodie. Quand le chant attaque entre le couplet et le refrain, je voulais aller sur quelque chose de plus simple, que le refrain accroche direct.

N : Qui composait dans MANIGANCE ?
FM : Beaucoup moi, Bruno faisait des riffs. mais les structures des morceaux, la majorité du temps, c’était moi !

N : Il y a toujours des claviers…
FM : C’est moi qui les ai fait. Le jour ou j’ai écouté Images And Words, je ne m’en suis jamais remis…

N : Moi j’adore les claviers, surtout en Hard FM, avec des groupes comme JOURNEY

CP : JOURNEY, je suis fan, je reprends beaucoup de JOURNEY, j’adore ce groupe !

N : La suite ?
Il va y avoir trois dates autour de Nantes, en décembre. Clermont Ferrand, Blois et Nantes. On fait des week-ends de trois jours. Après on va faire la même chose côté Lyon, Au Brin de Zinc à Barberaz (73). Et puis en 2023 on part avec NIGHTMARE et RHAPSODY OF FIRE, ce qui était prévu pour 2022.

N : Pas de Festival ?
FM : Si on nous ouvre les portes, bien sûr ! Je pense que le groupe est en peu en renaissance et les professionnels étaient un peu en stand-by par rapport à nous, on va réamorcer la pompe, je suis assez optimiste.
CP : Moi je le vois super bien, on a d’excellents retours sur l’album, c’est très encourageant.

N : Cet album a commencé quand ?
FM : On a commencé à la tournée de MYRATH, en 2019 puis Bruno est parti et il a fallu reformer Lionel.
CP : On a construit les chansons ensemble.

N : Tu avais de l’expérience en écriture ?
FM : Moi je la connaissais et je savais qu’elle reprendrait la suite de Didier, ce côté famille…

N : Vos influences musicales ? du Hard-Rock français ?

FM : J’en écoute très peu, j’aime bien le dernier TITAN. Je les connais car j’étais dans KILLERS à l'époque. EXISTANCE, c’est moi qui les ai produit. Je suis plutôt de l’époque WARNING (Commando) et aussi OCEAN. Aujourd’hui, IN FLAMES, DGM, AMARANTHE, BEAST IN BLACK, BATTLE BEAST. Avec MANIGANCE on est peu dans ce genre de truc.
CP : J’écoute beaucoup de AOR, fan d‘AEROSMITH , de METALLICA, j’écoute du death à la maison, j’ai un mari qui adore ça ! Tout le métal mais pas que, de la pop, du rock. Pour MANIGANCE, comme recette de cuisine, on a tout mélangé et ça donné ça…

N : Merci et bon vent pour la suite du Bal des Ombres !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur le dossier
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté ce dossier.
 Actions possibles sur le dossier
Enregistrer le dossier au format .PDF
Afficher la version imprimable du dossier
Envoyer le dossier par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur le dossier
Signaler une erreur
Dossiers du même type (Dossier)
- Simon OBERENDER (BEYOND THE BRIDGE) est décédé.
- Hans Joachim ROTH (alias Zeno ROTH) est mort.
- PREACHERZ OF THE SAVAGE TRUTH : Projet AZ : C,D et B.
Dossiers du même auteur
- Concert IN FLAMES à Bordeaux le 10/10/14 !
- HELLFEST 2018 - CLISSON, les 22, 23 et 24 juin
- TOTO, patinoire de Mériadeck, Bordeaux, dimanche 31/01/16
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /