Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
GRÄCE - Hope

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2022
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
ISRA DANTE RAMOS FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 29/05/2022
O.v.n.i en provenance d'espagne...
Isra RAMOS, vous connaissez ?
Chanteur, compositeur, producteur espagnol, il peut se targuer d’une carrière d’une vingtaine d’année dans le milieu du métal… À la tête de ses deux groupes, AMADEÜS et maintenant GRÄCE, il bénéficie aussi de ses expériences avec AVALANCH, ALQUIMIA et des musiciens tels que Alberto RIONDA, Mike TERRANA, Dirk SCHLÄCHTER et Jorge SALAN. Des acquis qui lui ont permis de tutoyer la scène avec entre autres SCORPIONS, EUROPE, NIGHTWISH, RHAPSODY OF FIRE et ANGRA.
Pour ce nouveau projet GRÄCE, signé chez Frontiers Records, il s’est entouré d’excellents musiciens nommés Alberto ROMAN et Jordi COSTA pour les guitares, Jared CAMPS à la basse et Joel MARCO à la batterie.
2 réflexions occupent mon esprit à l’écoute de ce fantastique album. Tout d’abord la qualité des compositions, techniques comme mélodiques et de l’interprétation et un sentiment fort prégnant d’entendre un album qu’auraient pu proposer les anglais de MUSE (Atomic Heart, l’introduction de Evergarden avec la formidable participation de Ronnie ROMERO etc.). Le nombre de fois où cette référence m’est venue à l’esprit est vraiment conséquent. Isra est un chanteur hors pair capable aussi de proposer une voix éraillée limite venue de l’enfer sur des chœurs sur le titre The Nowhere Man, qui débute et déroule de la « Synth Pop ». De pousser aussi des aigus superbes (Together) voire de chercher l’émotionnel avec un chant plus typé LINKIN PARK (Rip Chester BENNINGTON) comme sur The Sinner ou encore le refrain de Atreyu. Impressionnant !
Ensuite, c’est le petit bémol pour moi, je trouve dommage que cet album n’ait pas le mixage et la production, par exemple, du dernier Zeit de RAMMSTEIN. Rien de rédhibitoire mais compte tenu de la qualité des titres, un meilleur son des guitares, basse et batterie mixés plus en équilibre avec les claviers et le chant (plus en avant) auraient été appréciés de mes oreilles exigeantes. Pour le reste, ce Hope propose 11 Hits où les claviers et l’électronique occupent une place prépondérante. L’introduction de Snow White (At The End Of The World) marche sur les terres de Phil COLLINS avant de retrouver MUSE voire QUEEN.
Bref, un ovni comme Frontiers Records aime à nous en proposer de temps à autres, rappelez-vous par exemple en 2009 la surprise dans un autre style du Embrace de SPIN GALLERY. Bref, la qualité des compositions méritent un 19/20 et je donne un 18/20 à l’ensemble pour les raisons cités plus haut concernant mixage et production.
Un album vraiment intéressant qui donne envie d’entendre Isra RAMOS sur d’autres albums ? Nul doute que Frontiers Records saura convaincre Isra de s’exprimer sur de nouveaux projets… En attendant, je me délecte de ce Hope

Evergarden : cliquez ici

Atreyu : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Pumpkin-T Le dimanche 29 mai 2022

Ville : MARSEILLE
Eh hop! Ronnie ROMEIRO is there, encore and again... the king of the cacheton :D - sinon, les 2 titres que tu mets en écoute sont très bien foutus!
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
IRON BASTARDS
Wasteland
PYT
Pyt passe par le sas - live in delémont 2013
FREAK INJECTION
Freak is fashion - alien sexfriends, pinkblood & unicorns
ALICE IN CHAINS
Rainier fog
FREAK INJECTION
Daddy is the devil
Chroniques du même auteur
HOUSE OF LORDS
New world - new eyes
AMARANTHE
Maximalism
THE POODLES
Devil in the details
NIGHTWISH
Dark passion play
BEGGARS & THIEVES
We are the brokenhearted
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /