Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SHADOW MATTER - Shadow matter

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du groupe
42titre(s) - 9minute(s)

Site(s) Internet : 
SHADOW MATTER FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 09/12/18
Très bon metal progressif
SHADOW MATTER, c'est avant tout l'oeuvre du guitariste Remco de JONG. Après la dispersion de son précédent groupe, LAP OF TIME, l'homme se met à composer l'intégralité de l'album présent. Pour l'interprétation, il fait appel à des complices, au premier rang desquels le chanteur Gerben Gerrit VERHAAR. A la clé, nous découvrons un très bon premier album qui puise son inspiration principalement du côté du Metal progressif. Non pas le Metal progressif pompeux et démonstratif que beaucoup trop de formations pratiquent dans le sillage de DREAM THEATER, mais celui, plus nuancé, moins ouvertement technique, que FATES WARNING a forgé au sortir de sa première période consacrée au Heavy Metal épique.

Les riffs sont brefs, nerveusement appuyés sur des lignes de basse véloces, aux sonorités métalliques. Sans exagérer en matière de complexité, le batteur Johan van den BERG combine efficacité redoutable et contretemps créateurs d'une saine tension. On relève indéniablement des bases inspirées par le meilleur du Heavy Metal racé, particulièrement en ce qui concerne les solos de guitare, très construits, incisifs mais avant mélodiques.
Clair, très articulé et relativement puissant, le chant sait se faire expressif en fonction des variations d'ambiances, passant de vocalises montant dans des aigus relatifs et typées Heavy metal, à des intonations plus agressives ou mélancoliques.

Musicalement parlant, SHADOW MATTER se démarque de son modèle FATES WARNING en n'hésitant pas à introduire une véritable épaisseur rythmique et en faisant preuve d'une belle intensité dans les passages les plus tourmentés. Ce versant plus sombre, plus lourd fait d'ailleurs penser à certaines tournures rythmiques de chez SOUNDGARDEN et TOOL.

Ce positionnement stylistique combiné à des compositions solides s'avère intéressant et constitue le gage d'une personnalité musicale en devenir. Ajoutons que la production apporte une patine chromée à l'album, tandis que le mixage privilégie la puissance, sans oublier la clarté. En fait, le principal défaut de cet album est minime mais néanmoins notable, à savoir cette pochette tristement dépouillée et tellement sombre que le nom du groupe est illisible sur la version digipack. Dommage ! Reste à espérer qu'une maison de disques apportera sans tarder son soutien à SHADOW MATTER.

Tous les titres de l'album sont écoutables ici : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE BLACK NOODLE PROJECT
Eleonore
MOTHER OF MILLIONS
Sigma
NIGHTINGALE
Retribution
GEMINY
The king of gorm
WOLFSPRING
Who's gonna save the world ?
Chroniques du même auteur
AKPHAEZYA
Anthology iv (the tragedy of nerak)
NORNES
Vanity
HORISONT
Odyssey
DARK SUNS
Orange
SEAMOUNT
Nitro jesus
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente