Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
GRASS - Fresh grass

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2019
Provenance du disque : Reçu du groupe
5titre(s) - 26minute(s)

Site(s) Internet : 
GRASS BANDCAMP
GRASS FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 28/02/19
Herbe fraîche
Originaire de Brooklyn, le quartette baptisé GRASS ne doit pas être confondu avec un parfait homonyme de Philadelphie, adepte de Sludge et aujourd'hui dissous. Ce GRASS-là nous arrive étiqueté Stoner, ce qui n'est certes pas erroné à l'écoute des lignes de basse épaisses et saturées ou des riffs charbonneux. Cela dit, il me semble que ce premier mini-album développe d'autres réseaux référentiels.

Ainsi, cette manière très distincte de riffer et certains breaks rappellent les débuts de BLACK SABBATH. De même que le chant de gorge modulé se situe globalement dans la tradition du jeune Ozzy OSBOURNE, voire de Scott Wino WEINRICH (THE OBSESSED, SAINT VITUS). La référence aux géniteurs du Heavy Metal ne constitue certes pas une preuve d'originalité folle mais elle demeure un gage de bon goût. On retrouve en effet ces ambiances lourdes et lugubres, si caractéristiques des débuts du Heavy Metal et, ultérieurement, du Doom traditionnel.

Par ailleurs, certains passages révèlent des influences issues du Blues Rock, tel qu'il fut pratiqué par CREAM (le côté démonstratif en moins) et par BLUE CHEER dans la seconde partie des années 60, avec notamment un groove épais qui anime la lourdeur évoquée ci-dessus.
Le trait commun entre les deux pôles d'inspiration sont les solos de guitare incisifs, saturés, avec un phrasé bluesy pertinent.

Les références sont de bon goût, les compositions sont solides et fermement structurées, la production sèche mais claire et puissante. Reste à renforcer la personnalité de l'écriture qui permettrait à GRASS de se distinguer des nombreux groupes pratiquant peu ou prou le même type de mélange. En attendant, les fans de Stoner, de Heavy Blues, de Doom traditionnel et de Heavy Metal originel peuvent prendre date en se roulant dans l'herbe fraîche.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DON FERNANDO
Dia de los muertos
BLACK LOTUS
Sons of saturn
HIGH FIGHTER
Scars and crosses
DESERT STORM
Sentinels
HORISONT
Second assault
Chroniques du même auteur
FANGTOOTH
Fangtooth
FATAL OPERA
Fatal opera
PLANET GEMINI
Wicked
URIAH HEEP
Live at sweden rock festival 2009
AMBER TEARS
When no trails
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente