Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DIRTY SHIRLEY - Dirty shirley

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2020
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 55minute(s)

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 12/01/20
Assemblage d'étoiles...
Il est jeune (né le 04 juin 1992), il est beau, il joue du piano, danse, et possède des cordes vocales en or ! Le croate Dino JELUSIK baigne dans la vie artistique depuis son plus jeune âge, télévision, radio, performances dans son pays et sûrement et lentement hors frontières… Sa carrière se construit pas à pas, et il devient une « star » au fur et à mesure de ses expériences… En gagnant le concours Eurovision de la chanson junior à Copenhague en 2003… Un étape importante de sa carrière… Passionné par les groupes de Hard-Rock légendaires des années 80 (BON JOVI, AEROSMITH, EUROPE etc.) mais aussi des années plus récentes, (NICKELBACK, DAUGHTRY, SHINEDOWN), il propose un panel de « covers » que vous pouvez écouter sur "youtube", puis un album avec un groupe nommé ANIMAL DRIVE.
Il rejoint également pour la scène le TRANS-SIBERIAN ORCHESTRA et nous l’entendons l’année dernière sur l’album de RESTLESS SPIRITS.
Il lui fallait un album référence pour progresser et démontrer toute l’étendue de son talent, c’est fait.
Et cela grâce à une figure du Hard-Rock internationale nommé George LYNCH.
Ce guitariste hors-pair à la carrière étincelante nous a concocté un album, certes varié, certes un poil déconcertant par moment mais idéal pour que Dino varie son chant, cesse de toujours chanter en force, module, fasse respirer son talent, interprète, vive ses chansons.
En cela, Dirty Shirley est l'album qui va amener Dino à la reconnaissance internationale !
Son timbre vocal est un mélange de David COVERDALE, Jorn et Ronnie James DIO.
Il résume parfaitement cet album : « Il ya des ballades Rnr/Rock, des airs très heavy, du blues, du Hard-Rock, du Rock’n’Roll, des vibrations grunge ».
J’ai entendu du LED ZEPPELIN, du AC/DC, du BADLANDS, du DOKKEN, du WHITESNAKE, du SKID ROW, du LYNCH MOB, du George LYNCH en solo, du D-A-D et globalement un fantastique album !
Will HUNT de EVANESCENCE à la batterie et Trevor ROXX à la basse furent le meilleur choix pour asseoir une assise rythmique plus que parfaite !
Fort bien écrit par nos 2 protagonistes, notez que Alessandro DEL VECCHIO a réalisé un mixage superbe et Georges une production ad hoc !
Bref, un album solide comme en témoigne l’excellent premier single à déguster sans modération :

Here Comes The King : cliquez ici

18,5/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
GATHERING OF KINGS
First mision
OUTLOUD
More catastrophe
VEGA
Stereo messiah
SUTUANA
Perdutamente
FIRE
Ignite
Chroniques du même auteur
MOTHER'S FINEST
Goody 2 shoes & the filthy beasts
MAGNUM
Evolution
BLOOD RED SAINTS
Speedway
AMARTIA
The beast within
DON GLOW
The intention flow
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente