Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
AUTUMN’S CHILD - Autumn’s child

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 53minute(s)

Site(s) Internet : 
AUTUMN'S CHILD FACEBOOK

Label(s) :
AOR Heaven
 (19/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 17/01/20
De la magie mélodique bien suédoise !!!
Régulièrement à cette époque de l’année, le prolifique chanteur de LAST AUTUMN’S DREAM, j’ai nommé Mikaël ERLANDSSON, fait parler de lui. L’an passé avec son 6ème album solo Capricorn Six (lire ici) et aujourd’hui avec un nouveau groupe, car le break décidé en 2018 avec LAST AUTUMN’S DREAM est toujours d’actualité. Le chanteur suédois a donc formé AUTUMN’S CHILD et s’est entouré de musiciens expérimentés, bien connus de la scène mélodique : Jona TEE (H.E.AT) aux claviers, Robban BÄCK (ECLIPSE, MUSTASCH) à la batterie, Claes ANDREASSON (HEARTBREAK RADIO) qui avait produit 3 albums de LAST AUTUMN’S DREAM à la guitare acoustique et aux manettes de ce 1er album tout simplement intitulé Autumn’s Child et enfin Pontus AKESSON (MOON SAFARI) à la guitare.

L’album est évidemment entièrement dédié à ce hard rock mélodique très scandinave, et après une intro somptueuse toute en douceur et en finesse, la voix d’or de Mikaël ERLANDSSON prend son envol pour un titre élégant, rythmé et mélodique à souhait, Rubicon Sign, qui fait déjà rêver votre serviteur. Les claviers virevoltants de Jona TEE éclairent le tonitruant Glory, relayés par les guitares folles des 2 compères Claes ANDREASSON et Pontus ÅKESSON, un enthousiasme palpable se dégage vraiment de cette superbe composition. Les guitares cristallines et délicieuses expriment un hard rock très mélodique et de haute tenue sur Crying For Love, un titre phare, certes toujours dans ce qu’a l’habitude de nous propose Mickaël ERLANDSSON, et ce n’est pas la magnifique ballade qui suit, Victory, d’un lyrisme éclatant qui contredira mes propos : le charme opère toujours avec ces diables de musiciens !

La construction des titres reste axée sur du pur mélodique, parfois bien rythmé et très rock, comme sur I’m Done, et le plaisir d’écoute n’est jamais en danger avec l’envol vocal sans précédent du sieur ERLANDSSON, toujours au top de sa forme et qui se bonifie au fil des ans. Les refrains font mouche, les guitares s’expriment aux mieux et l’impulsion musicale enchanteresse jamais démentie et toujours renouvelée voulue par les musiciens perdure tout au long de ce merveilleux album : les Sayonare Eyes (en hommage aux fans japonais), d’une incroyable émotion, Face The Music ou You’re Breaking My Heart Again, en sont l’éclatante représentation, avec des guitares magnifiques.

La magie continue d’opérer sur les derniers titres, brillants, solides et d’une véritable beauté, la classe incomparable de ces musiciens jaillit à chaque note, à chaque souffle vocal, que ce soit sur Everytime ou Northern Light, vifs et d’une éclatante énergie, qui enflammeront les plus récalcitrants. Le cocktail musical des groupes LAST AUTUMN’S DREAM, H.E.A.T et ECLIPSE dont sont issus les membres d’AUTUMN’S CHILD donne un résultat plus que convaincant. Décidemment 2020 démarre fort avec ce sompteux album, élaboré par des musiciens d’une élégance raffinée et porteurs d’une force mélodique incontestable, un pur joyau ce disque, sans accroc et d’une rare magnificence : tout simplement sublime !!!

Rubicon Sign : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
benoit01 Le vendredi 24 avril 2020

Ville : Bourg en Bresse (coeur du 04)
Moi je serai bien moins cool sur mon commentaire et vais me faire peut être quelques ennemis.Lol. Je trouve les compo sublimes et la production hyper qualitative mais j'ai vraiment plus de difficultés à apprécier la voix de Erlandsson. Il est en dessous de la musique qui l'accompagne. Ce n'est que mon avis et il est subjectif!! On a cette impression qu'il souffre a chaque note un peu puissante. Il manque de force vocale et on l'entend pas trop. Je me suis détourné de LAST AUTUMN’S DREAM pour les mêmes raisons. Les mélodies sont magiques en effet mais pas sa voix sauf peut être sur les ballades comme "Victory" où sa voix reprend une certaine dimension et qualité. Désolé mais pour moi ça ne dépassera pas le 15/20 même si je comprends et accepte ton enthousiasme. Merci pour ta belle Chronique...
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WALL OF SILENCE
Shock to the system
BLACK ANGELS
Changes
SUNSTRIKE
Ready to strike
DOOGIE WHITE & LA PAZ
Shut up and rawk
MARC VANDERBERG
Phoenix from the ashes
Chroniques du même auteur
FIRE ROSE
Devil on high wheels
JIM JIDHED
Push on through
MADISON
Best in show
RAZZMATTAZZ
Diggin’ for gold
DANTE FOX
Breathless
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente