Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SNAKECHARMER - Snakecharmer

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 61minute(s)

Site(s) Internet : 
SNAKECHARMER FACEBOOK
SNAKECHARMER WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 24/02/13
Hard rock bluesy vraiment charmeur...
SNAKECHARMER ? Il y a du serpent dans ce patronyme, et surtout des ex membres du grand serpent blanc, Micky MOODY (guitare) et Neil MURRAY (basse). Ces éternels revanchards et nostalgiques des débuts de WHITESNAKE période Trouble, Lovehunter, Ready An’ Willing, Come An Get It et Saints & Sinners, persistent à affirmer qu’ils ont eux aussi largement contribué au succès commercial du groupe de David COVERDALE
Il me paraît important de planter rapidement le décor !

Le poste de chanteur est occupé par Chris OUSEY qui fait partie selon moi des tout meilleurs chanteurs de mélodique Rock anglais (avec Steve OVERLAND de FM) et dont les disques de VIRGINIA WOLF et HEARTLAND demeurent des incontournables du style !
Des musiciens britanniques expérimentés issus de WISHBONE ASH, THUNDER, MAGNUM ou OZZY OSBOURNE viennent compléter le line up.

Ce premier album éponyme développe une atmosphère très fin des années 70, soit un Hard Rock mélodique gorgé de feeling et bluesy. Rien de surprenant au regard du pedigree et des origines de cette formation. Je reste super bluffé par la qualité et la précision des twin guitar de SNAKECHARMER, les riffs s’avèrent fouillés et variés, comme si ses musiciens avaient mis de côté et enregistré leurs meilleurs plans et idées durant toutes ces années ! En solo, pas de vitesse inutile, juste de la précision et de l’efficacité. Un son aux petits oignons rend ces guitares tout simplement merveilleuses et lorsque vient se greffer la voix fantastique de Chris OUSEY le charme opère… Quelques parties d’orgue Hammond bien positionnées arrondissent l’espace sonore et accentue l’ancrage de SNAKECHARMER dans les seventies. L’émotion des Here I Go Again, Fool For Your Loving ou Ready An' Willing n’est pas très loin...

Une vraie belle surprise, un grand plaisir à écouter cet album dont je vous conseillerais de vous pencher en priorité sur les titres suivants :

Accident Prone
To The Rescue
A Little Rock & Roll
Turn Of The Screw
Stand Up
Nothing To Lose
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
krakal Le vendredi 8 mars 2013
un grand plaisir à écouter ! Excellente chronique, tout comme l'album !
Commentaire de NOCTUS : Mon avis n'a pas changé sur cet album au fil des écoutes. Avec une promo digne de ce nom il pourrait faire un malheur... Merci krakal.
Rémifm Le mardi 26 février 2013

Ville : Chambéry
Oui pour l'excellent travail des guitares, oui pour le chant (quoi que certaines lignes mélodiques tombent un peu à plat), quelques titres sortent du lot mais il y a pour moi quelques faiblesses de compositions bien marquées... Ca reste un bon album tout de même mais au niveau des émotions, calme plat pour moi ! Tchuss NOCTUS !!!
Rémifm Le dimanche 24 février 2013

Ville : Chambéry
Yo Noctus... Je lis, sans réelle surprise ton plaisir à l'écoute de cet opus. Il rejoint celui de l'ensemble des chroniqueurs de la toile. Alors, peux-tu m'expliquer pourquoi, alors que je suis dingue des premiers WHITESNAKE, je n'ai aucun plaisir à écouter cet opus que je trouve bien pâle, contrairement à toi ? En revanche, je te rejoins sur l'incroyable chant, ici encore de Chris OUSEY ! Dommage que les compositions soient aussi classiques ! Faut-il, à ton avis, que je consulte un psy ? Que je prenne des vacances ? Que j'arrête d'écouter des albums des années 70/80 ? Autre ? Belle chro en tout cas Docteur Noctus ! Tchuss Noctus !
Commentaire de NOCTUS : Peut être une écoute supplémentaire en se concentrant sur le superbe travail au niveau des guitares... Merci.
Alain Le dimanche 24 février 2013
En mémoire des albums du Serpent Blanc de la première épriode, je jetterai une oreille sur ce nième avatar des anciens complices de sir Coverdale. Merci du conseil.
Commentaire de NOCTUS : Moi j'aime beaucoup, tu me donneras ton avis...
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WHEELS OF FIRE
Up for anything
KINGDOM COME
Kingdom come
VOLBEAT
Outlaw gentlemen & shady ladies
FIRE ROSE
Devil on high wheels
LITA FORD
Wicked wonderland
Chroniques du même auteur
JIMI JAMISON
Never too late
BENIGHTED
Carnivore sublime
INGLORIOUS
Inglorious
PINK CREAM 69
Ceremonial
DOKKEN
Broken bones
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente