Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BAD COMPANY - Holy water

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  Vinyl - Année : 1990
Provenance du disque : Acheté
13titre(s) - 54minute(s)

Site(s) Internet : 
BAD COMPANY FACEBOOK
BAD COMPANY WEBSITE

Label(s) :
Atlantic Records
 (19/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 09/05/20
Oldies but goldies : merci...
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou redécouvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.) ...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !


BAD COMPANY, groupe anglais naît en 1973. 2 ex du groupe FREE, le chanteur, guitariste PAUL RODGERS et le batteur Simon KIRKE enrôlent avec eux MIKE RALPHS, ex-guitariste de MOTT THE HOOPLE et Raymond BURREL, ex chanteur bassiste de KING CRIMSON. 6 albums plus tard (Bad Company (1974), Straight Shooter (1975), Run With The Pack (1976), Burnin' Sky (1977), Desolation Angels (1979), Rough Diamonds (1982)) et un succès internationale méritée, le groupe se met en pause 4 années suite au départ de Paul RODGERS
En 1986, Simon KIRKE, MIKE RALPHS et Raymond BURREL ressuscitent (sous l’impulsion paraît-il de Mick JONES de FOREIGNER !) le groupe et embauchent Brian HOWE, l'ex- chanteur de Ted NUGENT.
Avec sa voix haute et son implication dans les compositions, il apporte un nouveau souffle au groupe…et rappelle un peu LOU GRAMM de FOREIGNER.
Sort en 1986 Fame And Fortune puis Dangerous Age en 1988, au succès mitigé et ce Holy Water en 1990 !
J’adore cet album pour de multiples raisons.
Même si BAD COMPANY peut se ranger en général dans les groupes de Hard-Rock, de British Hard-Rock, de British Rock, s’insuffle sur cet album de l’Aor et du Rock-FM pour mon plus grand bonheur… Le groupe oublie les racines blues et quasiment le Hard-Rock sur cet album ! Raymond BURREL a quitté le navire après Fame And Fortune, remplacé dans un premier temps par Steve PRICE pour Dangerous Age et par Felix KRISH sur cet excellent Holy Water. Terry THOMAS, qui a co-écrit et produit Dangerous Age est encore très présent sur cet album avec une participation aux guitares, claviers, percussion et chœurs et de nouvelles co-écritures… Nous lui devons avec Brian HOWE les Hits fantastiques que sont Holy Water, If You Needed Somebody, Walk Through The Fire, Boys Cry Tough dans une orientation Rock-FM / Aor délectable ! Les autres titres arpentent les chemins du Classic Rock, British Rock avec beaucoup d’inspiration et une pointe de Hard-Rock sur Never Too Late, là où le blues se fait plus entendre sur Stranger Stranger et son refrain Aor dantesque... Le racé Dead Of The Night propose un British Rock FM du meilleur goût…
En fin d’album, Simon KIRKE nous gratifie d’un subtil 100 Miles, chanté par lui et avec la présence d’un accordéon (Rick SMITH). Cette courte ballade surprend et se laisse bien apprécier après 12 brulôts hyper inspirés et mélodiques. À noter que Lea HART a participé aux choeurs, Tina EGAN aussi sur le très haut et addictif If You Needeed Somebody ! Bref, un excellent ouvrage.
Brian HOWE vient de nous quitter, ce 06 Mai 2020 dernier, cette chronique est l’occasion de lui souhaiter de reposer en paix et de le remercier pour la musique…

Notez qu'il partipe à l'album Here Comes Trouble de 1992 (avant l'arrivée de Robert HART au sein de BAD COMPANY) et qu'il a sorti 3 albums solo : Tangled in Blue (1997), Touch (2003), Circus Bar (2010).

If You Needed Somebody : cliquez ici

If You Needed Somebody (Live In 2019) : cliquez ici

Holy Water : cliquez ici

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Laudrome26 Le samedi 9 mai 2020

Ville : Romans sur Isére
Merci Rémifm pour ce choix et ce bel hommage.Je te rejoins entièrement dans ta description de ce chef d'oeuvre, pour moi le meilleur des albums avec Steve HOWE. J'aime beaucoup aussi "Fame And Fortune", "Dangerous Age" et "Here Comes Trouble"(en dessous un peu )sorti en 92. Ce "Holy Water" est un must !!!!
Commentaire de Rémifm : Merci pour ton commentaire man...
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE VAL
Heading for the surface
JOHN ELEFANTE
Corridors
ANGELS OR KINGS
Kings of nowhere
PALACE
Master of universe
MISS BEHAVIOUR
Double agent
Chroniques du même auteur
KINGDOM COME
Magnified
STATE COWS
The second one
DGM
The passage
PATHORSAY
Sunsless sky
MICHAEL BORMANN
Love is magic
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente