Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
AEROSCREAMER - Cast the fire

Style : Heavy Metal
Support :  MCD - Année : 2020
Provenance du disque : Acheté
5titre(s) - 27minute(s)

Site(s) Internet : 
AEROSCREAMER BANDCAMP
AEROSCREAMER FACEBOOK

Label(s) :
Metal Crusaders
 (15/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 07/07/20
Mitigé mais prometteur !
Limitée à 200 copies cette édition est accompagnée d’un badge !

AEROSCREAMER nous arrive du Pays Basque.

Amateur de Heavy à la 80’s Underground, au risque de me répéter, nous tenons là une nouvelle formation prometteuse, qui a été nourrie musicalement à IRON MAIDEN. Une chanteuse, Leire ZUBIZARETTA, propose un chant simple mais mélodique, très agréable, même s’il y a encore un peu de travail sur l’anglais.
Le premier titre, Red Summer Nights, est excellent, et pourrait se rapprocher de CIRCLE SLUTS FROM HELL pour les mélodies, le tout en mode « production Underground ». Très accrocheur, avec la présence d’un clavier au son 90’s (qui semble revenir de plus en plus).
Materia enchaîne de façon classique et réussie, même si quelques imperfections sont palpables. Très influencé par IRON MAIDEN sur sa partie musicale.
Street Meat casse le rythme avec un titre de six minutes dont plus de la moitié en mode ballade. Dommage, d’autant plus que ce titre n’est pas transcendant.
The Spell, un mid-tempo, assure le service minimum, agréable mais pour moi trop « soft ». La partie musicale avec de nouveau son solo de clavier 90’s sauve ce titre.
Enfin, Cast The Fire, re-dynamise l’écoute de cet EP. S’il n’y a pas le refrain que j’attendais, musicalement c’est un très bon titre, les soli « clavier/guitare » sont vraiment intéressants (mais restent simples).

En résumé, AEROSCREAMER doit encore travailler et apprendre. Cast The Fire est à prendre comme une carte de visite. Pour un futur album il faudra une meilleure production, un chant plus affiné, des titres plus homogènes, des musiciens plus aguerris (ils sont bons mais il y a une marge de progression) et une pochette plus lisible (le ‘Red » du premier titre au verso du CD est illisible).
Le potentiel est là, et j’attends la suite pour voir les progrès du groupe.

Cast The Fire : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MESSENGER
See you in hell
SKYRYDER
Vol 2
LONEWOLF
Made in hell
VALKYRIE'S CRY
Valkyrie's cry
HOLY PAIN
Rebellion
Chroniques du même auteur
SKYRYDER
Vol 2
TIERRA SANTA
Caminos de fuego
DARK FOREST
Fear dearg
HOLY CROSS
Under the flag
HELLHOUND
Tokyo flying v massacre
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente