Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
STORMWARRIOR - Heathen warrior

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
STORMWARRIOR WEBSITE
STORMWARRIOR MYSPACE 

Label(s) :
Massacre Records
 (14/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 18/05/11
Plus vrai que vrai
STORMWARRIOR professe fièrement pratiquer du True Metal, autrement dit du Heavy Metal farouchement traditionnel à la mode des années 80. C’est dire si l’auditeur ne doit pas espérer découvrir la moindre velléité novatrice, mais bien la réitération des préceptes établis il y a fort longtemps par des formations mythiques comme MANOWAR (pour le côté guerrier), RUNNING WILD et HELLOWEEN (à leurs débuts respectifs), voire PRETTY MAIDS (pour les claviers et les mélodies). De ce point de vue, Heathen Warrior remplit sa part du contrat : les riffs sont carrés, la batterie galope (épaulée par une grosse basse bondissante), le tempo général est plutôt rapide (en d’autres temps, on appelait ça du Speed Metal), les mélodies sont présentes et les refrains grandiloquents.

Honnêtement, tout cela est maîtrisé de main de maître, par des musiciens qui respectent les canons du genre. L’efficacité est d’autant plus grande que la production n’a rien de passéiste, bien au contraire ; elle est même typique de ce qui se pratique depuis les années 90, à savoir un son énorme, très puissant, très travaillé, les arrangements bouchant les rares espaces laissés vacants par le chant et l’instrumentation principale. Du coup, STORMWARRIOR sonne plus grand que nature mais quelques respirations auraient sûrement permis de créer davantage de dynamique et de contraste.

Autre critique relative : les arrangements de claviers sont parfois par trop pompeux, voire envahissants. Enfin, une critique assez franche porte sur le chant aigrelet, peu varié, au registre assez limité. Il est certes renforcé par une production chargée et par des chœurs virils mais, à vouloir sauver les apparences, on a parfois l’impression que le vocaliste pratique son art du fond d’une boîte de conserve et que le résultat a été gonflé à outrance. Comme quoi la forme ne peut pas toujours sauver la forme. Les défenseurs du genre pourront objecter que Rolf de RUNNING WILD et Chris de GRAVE DIGGER ont connu de jolis succès dans des registres aussi peu orthodoxes. Certes, mais leurs prestations étaient plus brutes et plus agressives, moins surproduites. Question de goût, me direz-vous.

Vous l’aurez compris, je ne suis à titre personnel pas pleinement convaincu mais je sais reconnaître un album solide, sincère et efficace quand il s’en présente : Heathen Warrior en est un.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DAWNRIDER
Fate is calling pt 1
COMPILATION BLOWER
Forged in metal
STALLION
From the dead
IMMORTAL AVENGER
Sound the alarm
STEREOXYDE
V2.0
Chroniques du même auteur
WINTERS VERGE
Tales of tragedy
WOLF COUNSEL
Age of madness - reign of chaos
VANDERBUYST
Vanderbuyst
IRON KOBRA
Might & magic
GIRLSCHOOL
Screaming blue murder
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente