Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ELMSFIRE - Thieves of the sun

Style : Melodic Speed Metal
Support :  MP3 - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
ELMSFIRE MYSPACE 

Label(s) :
Massacre Records
 (14/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 07/03/12
Feu de joie
Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Allemands de ELMSFIRE ne bénéficient pas d’une illustration attractive pour leur premier album : quelle abomination (qui relève du suicide commercial) ! Le groupe ne peut donc compter que sur ses atouts musicaux pour se faire connaitre, ce qui est après tout le principal. ELMSFIRE se situe dans la grande tradition du Heavy Metal germanique carré mais mélodique, efficace mais lyrique.

Sans surprise aucune, la grosse caisse sera omniprésente, les riffs seront serrés et nerveux, les choeurs nombreux et les rythmiques seront volontiers guerrières, sans excès de rapidité. Le chant de Erdmann ne possède pas l’ampleur et la puissance des meilleurs vocalistes du genre mais, conscient de ses limites, le chanteur de ELMSFIRE s’en tient à un registre visant l’efficacité plus que la prouesse (à l’instar de ce qu’a toujours fait Peavy de RAGE). Cependant, on ne saurait trop lui conseiller d’éviter de verser dans un registre plus méchant, le résultat sur le titre Taipouri Ake Tonu Atu n’étant que moyennement concluant.

Contrairement à beaucoup de formations de stricte obédience Power Metal, ELMSFIRE glisse dans chacun de ses morceaux des mélodies fortes à défaut d’être novatrices. Dans ce dernier registre, les claviers jouent un rôle assez important, sans être toutefois envahissants. Cette attention portée aux compositions et aux arrangements constitue d’ailleurs la principale force de Thieves of The Sun. Au final, cet album s’écoute sans déplaisir aucun, de nombreux passages incitant au headbanging ; de là à prédire à ELMSFIRE une carrière éblouissante, il y a un pas que je ne franchirai pas.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ILUNGARA
From the ashes to the dust
POWER QUEST
Master of illusion
GRAVE DIGGER
Ballads of a hangman
DRAGONER
Dragoner
MIND MAZE
Back from the edge
Chroniques du même auteur
DARXTAR
Aged to perfection
IAMFIRE
From ashes
WARDANCE
Heaven is for sale
UFO
Seven deadly
URFAUST
The constellatory practice
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente