Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PINNICK GALES PRIDGEN - Pinnick gales pridgen

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 72minute(s)

Site(s) Internet : 
MAGNA CARTA WEBSITE

Label(s) :
Magna Carta
 (18/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 08/02/13
A découvrir, et... à partager !
PINNICK GALES PRIDGEN est un power trio américain formé, comme son nom l'indique, par Doug PINNICK (basse / chant - KING'S X), Eric GALES (guitares / chant - ERIC GALES BAND) et Thomas PRIDGEN (batterie - ex-THE MARS VOLTA). Ce premier album éponyme, à l'artwork plutôt orienté psychédélique 70's, est produit par Mike VARNEY et distribué par le label MAGNA CARTA (il ne pouvait en être autrement !).

Les 3 musiciens ne se sont imposés aucune(s) limite(s) quant aux styles abordés, laissant venir à eux l'inspiration, libérant une créativité débordante d'énergie et de vitalité, servie par une technique (il va s'en dire !) irréprochable. De Jimi HENDRIX, Stevie Ray VAUGHAN, KING'S X à LIVING COLOR, LIQUID TENSION EXPERIMENT, voire LED ZEPPELIN et Stevie WONDER (suggestions bien évidement non exhaustives), l'album divulgue 13 compositions associant, fusionnant, superposant Rock, Hard Rock, Blues, Soul, voire Progressif, le tout mâtiné de Metal. L'ensemble est fortement imprégné de mélodies vocales (le chant est essentiellement à créditer à Eric GALES, mais il est largement accompagné par Doug PINNICK) et instrumentales enveloppantes, dynamiques, jouant sur les contrastes de styles, où ondoie un incroyable feeling. Collateral Damage, Lascivious , Wishing Well et sa longue plage instrumentale sont puissants et rigoureusement charpentés. La rythmique "sautillante" de Angels and Aliens est à rapprocher d'un Hard Rock coloré. Plutôt emprunts Rock "power" Blues sont les titres Hang On, Big Brother, Black Jeans et le long (plus de 10 minutes) Been So High (The Only Place To Go Is Down), rappelant quant à lui l'esprit d'un Gary MOORE (Still Got The Blues...). The Greatest Love se teinte d'un voile Soul, tout comme Hate Crime et l'esthétique chanson Frightening. Me And You, mid tempo, est quelque peu plus linéaire, plus sage et consensuel. Sur un thème de BEETHOVEN, For Jasmine est une courte pièce instrumentale classisante. Syncopée, nerveuse est la reprise de Sunshine Of Your Love du groupe anglais CREAM (BRUCE - CLAPTON - BAKER), écrite en 1967 et souvent reprise par... Jimi HENDRIX.

Si parfois une légère surenchère sonore et technique pointe ici ou là (Lascivious, Black Jeans par exemple), les 72 minutes de cet album éclectique, hétérogène n'en restent pas moins un tourbillon d'adresses, d'harmonies, de sensations et d'instincts. Une Musique à assurément vite découvrir, et à largement partager !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE LAZYS
The lazys
ONE LAST SHOT
First gear
SPLEEN POETRY
What if... ?
LAZULI
Nos âmes saoules
LOFOFORA
Simple appareil
Chroniques du même auteur
BOB K
Noir / blanc
RACELESS
Duality
ORMYST
Arcane dreams
WILD DAWN
Double sided
THE JELLY JAM
The profit
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente