Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BOSTON - Life, love and hope

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  CD - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 43minute(s)

Site(s) Internet : 
BOSTON MYSPACE 
BOSTON WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (15/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 28/12/13
Voyage temporel...
BOSTON, voilà un groupe sous-estimé en France. On pourrait citer aussi KANSAS ou JOURNEY parmi des formations injustement méconnues dans notre pays. La faute à une presse hexagonale pas vraiment portée sur le Classic Rock, aussi à des tourneurs frileux qui ont peu ou pas fait tourner ces formations chez nous. Et pourtant, ces poids lourds de l’AOR ont vendu des disques par palettes entières et ont rempli des stades américains pendant plus de trente cinq ans… Allez comprendre.

BOSTON possède néanmoins une discographie plutôt légère, Light, Love And Hope étant seulement le sixième album depuis sa formation en 1976 et son disque éponyme vendu à plus de 17 millions d'exemplaires aux Etats-Unis. Le leader et compositeur Tom SCHOLZ (guitares, claviers, chœurs) est en effet un vrai perfectionniste. Il a pris une dizaine d’années pour sortir le nouveau chapitre du navire spatial BOSTON. On ne lui reprochera rien sur la qualité du son, très bien produit. De même, ses compositions apparaissent travaillées, des arrangements plutôt subtils se dévoilent au fil des écoutes successives.

Light, Love And Hope contient-il des tubes de la trempe de Peace Of Mind, Foreplay/Longtime ou Don’t Look Back ? Le challenge parait insurmontable tant BOSTON a su écrire de véritables tubes inégalables dans le passé. Heaven On Earth en ouverture s’inscrit dans le répertoire traditionnel du groupe, une musique foncièrement ancrée fin des années soixante dix : guitares soignées, chœurs appuyés et nappes de synthès omniprésentes. Didn’t Mean To Fall In Love et son départ très Westcoast, ses guitares électro acoustiques, son sublime refrain rappelle étrangement le hit indémodable More Than A Feeling et reste une très bonne réussite ! Quand BOSTON se fait (Hard) Rock comme sur le morceau Light, Love And Hope, la magie opère. Dans un style plus doux, il tombe parfois dans une certaine faiblesse (Sail Away, Love Got Away). L’instrumental Last Day Of School développe un côté pompeux et peu transcendant. If You Were In Love et son chant féminin (Kimberley DAHME) pourrait être la BOF d’un film américain tant elle est stéréotypée bien que demeurant très agréable et contemporaine. Au chant, plusieurs artistes se succèdent : Tommy DECARLO, Kimberley DAHME, David VICTOR, Tom SCHOLZ et même le défunt Brad DELP.

BOSTON reste donc fidèle à son style facilement reconnaissable et conserve tout son charme et sa classe à l’image de sa soucoupe volante d’un autre âge qui surplombe la pochette… Même sans atteindre le niveau des classiques de BOSTON, quelques bons titres rendent ce disque recommandable. On s’interrogera quand même sur la pertinence de reprendre deux titres de Corporate America (2002) : Someone et You Gave Up On Love
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Axldobby Le mardi 7 janvier 2014

Ville : Bretagne
Je détiens la version CD et je maintiens que l'opus aurait pu et dû recevoir un meilleur traitement pour le son. Ceci dit, il est largement abordable et ce n'est pas la pire sortie AOR/Classic (Hard) Rock de l'année! :) :)
Commentaire de NOCTUS : Je suis d'accord.
Rémifm Le lundi 6 janvier 2014

Ville : Chambéry
En un mot : Naufrage... Désolé Noctus, mais je rejoins Evil Steel et AxelDobby, sachant que j'ai écouté les mp3 et pas le cd ! En plus, Tom reprend des titres de l'album précédent, 3 de mémoire... En tout cas, si je compare avec les premiers, je constate que BOSTON a sombré lentement et sûrement et ce qui était fort bien produit dans les années 70 ne l'est plus aujourd'hui... M^me les compositions rament un peu par moment... Tchuss Man !
Commentaire de NOCTUS : Attention à la qualité du son des MP3...
Axldobby Le vendredi 3 janvier 2014

Ville : Bretagne
Hmm, j'ai résumé de cette façon dans une chronique: "Un opus qui marquera les esprits, plus par la nostalgie dont il est empreint, que par la qualité de sa production !" (Cf. http://hardloudndeep.blogspot.fr/2013/12/boston-life-love-and-hope.html ) Bonne chronique, comme d'hab' ;)
Commentaire de NOCTUS : Nostalgie, quand tu nous tiens... Merci Axldobby.
evil steel Le lundi 30 décembre 2013

Ville : Québec
"On ne lui reprochera rien sur la qualité du son, très bien produit." Heeeuuuuuu...??? Nous n`avons surement pas écouté le même album!! Celui que j`ai écouté possède une production complètement merdique!! Premièrement, un son de batterie électronique indigeste qui semble programmé par un amateur, un son de guitare avec trop de fuzz et des chansons trop ordinaire!! Pour moi, ça ne mérite pas plus d`un 5/20! Vendre ça, c`est se foutre de la gueule des fans!!
Commentaire de NOCTUS : Après plusieurs écoutes du CD (et non de MP3?!), je confirme mon analyse. A+
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
RAINTIMES
Raintimes
STAN BUSH
The ultimate
CROSSFADE
Secret life
WILD ROSE
Half past midnight
SOLEIL MOON
Worlds apart
Chroniques du même auteur
SHAÂRGHOT
Break your body
JADED HEART
Live in cologne
JADED HEART
Common destiny
DREAM THEATER
A dramatic turn of events
ANGELICA
Thrive
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente