Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
NIGHT GAUNT - Night gaunt

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 41minute(s)

Site(s) Internet : 
NIGHT GAUNT BANDCAMP

Label(s) :
BloodRock records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 24/12/15
Sombre est le doom
Ce premier album a été auto-produit par le quartette transalpin en 2014 ; il nous parvient en 2015 via le label BloodRock records et il eut été dommage de passer à côté. De toute façon, me concernant, il était tout à fait impossible d'ignorer cet album, pas seulement parce que l'étiquette Doom Metal est portée en sautoir, mais parce que la biographie jointe à l'album cite trois influences : CANDLEMASS, TROUBLE, CELTIC FROST. Trois noms, trois formations, trois univers, absolument pour tout adepte du Metal underground au mitan des années 80. Trois groupes qui, à l'époque, ne connurent pas forcément un succès suffisamment conséquent et durable (surtout en ce qui concerne TROUBLE !), en tout cas pas en proportion de leurs apports respectifs en matière de Heavy Metal.

C'est donc un prestigieux parrainage que celui revendiqué par NIGHT GAUNT, le genre de références qui place la barre très haut. Commençons par juger si ces mentions sont justifiées...
De TROUBLE, nos sombres Italiens ont conservé un son de guitares crépitant, un goût pour les riffs 70's (BLACK SABBATH n'est parfois pas loin, notamment sur Black Velvet) et un chant un peu nasal, animé d'un léger vibrato.
De CANDLEMASS, NIGHT GAUNT reprend ce goût pour les rythmiques massives où les riffs sont puissamment adossés à la section rythmique, le tout se déroulant avec majesté sur des tempos lents. Par contre, la dimension épique et baroque de la légende suédoise est délaissée.
L'ombre de CELTIC FROST plane indubitablement sur les soudaines accélérations à base de rythmiques primitives, généralement accompagnées d'un durcissement dans le registre vocal qui se fait plus rauque, plus agressif.

L'astuce de NIGHT GAUNT est d'avoir fondu ces influences nettes et avouées dans une même écriture qui sublime les qualités intrinsèques rappelées ci-dessus. Un peu comme si on avait le meilleur des trois rassemblé sous une identité particulière... Car NIGHT GAUNT s'approprie cet héritage avec panache et maîtrise et lui fait emprunter un chemin qu'aucune des trois formations n'a suivi. Bien qu'assez austère, le son de ce premier opus développe la puissance adéquate et enrobe le tout d'un parfum underground juste parfait.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DANTESCO
Seven years of battle
IRON VOID
Excalibur
ANGEL DE METAL
Fuego eterno
CHILDREN OF DOOM
Doom, be doomed or fuck off
1000 MODS
Vultures
Chroniques du même auteur
SANHEDRIN
A funeral for the world
MONSTER MAGNET
Cobras and fire : the mastermind redux
SACRED OATH
Twelve bells
SINISTER REALM
World of evil
CATAMENIA
Cavalcade
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente