Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
THE MORNINGSIDE - Yellow

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
BAD MOOD MAN MYSPACE 
MORNINGSIDE WEBSITE
SOLITUDE PROD WEBSITE

Label(s) :
Bad Mood Man
 (14/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 10/05/16
Yellow metal
Nous avions croisé la route de ce groupe russe en 2009, à l'occasion de la sortie de son second album, l'excellent Moving Crosscurrent Of Time, bel exercice de Doom Metal mélodique et mélancolique (relire la chronique : cliquez ici. Depuis, THE MORNINGSIDE a publié un EP trois titres copieux (47 minutes au compteur!), TreeLogia (The Album As It is Not), et un album, Letters From The Empty Towns, davantage tourné vers le Death mélodique.

Comme l'indique l'illustration de la pochette, Yellow montre un autre visage de THE MORNINGSIDE, nettement plus paisible et accessible. Par rapport à ses accointances Doom et Death, la formation a amplement élagué ses penchants extrêmes au profit d'un Metal très mélodique, posé sur des tempos lents. Les mélodies sont pour l'essentiel fournies par les guitares rutilantes et porteuses de la grande tradition du Heavy Metal (avec également des passages acoustiques) ; les claviers apportent toutefois une contribution notable. Le chant clair contribue à cette évolution.

Cela dit, THE MORNINGSIDE n'a pas renié son passé sur deux points. Le premier est l'impression dominante de mélancolie. Pas une mélancolie morbide, plutôt un sentiment doux qui enrobe chaque composition. Le second est la présence sur plusieurs morceaux d'un chant plus extrême, dont les jappements haineux et gutturaux contrastent très fortement avec une instrumentation nettement plus modérée.

Tout ceci est joli, impeccablement interprété, solidement mis en son. Pourtant, il manque un je ne sais quoi de passion pour que les longues compositions captent durablement l'attention. Peut-être cette mélancolie de tout les instants, concomitance d'une grande retenue dans l'expression musicale, restreint-elle l'intensité de la musique de THE MORNINGSIDE. Il n'empêche que les amateurs de KATATONIA et ANATHEMA (dans sa formule actuelle) pourront apprécier Yellow.

Faites-vous votre propre opinion : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SPIRITUS MORTIS
The god behind the god
WISHDOOM
Winds of war
NORTHERN CROWN
In the hands of the betrayer
SPACETRUCKER
Launch sequence
FLOODSTAIN
Welcome to the self feeding machine
Chroniques du même auteur
GIRLSCHOOL
Demolition
IN SOLITUDE
The world. the flesh. the devil
UFO
Seven deadly
TUSMØRKE
Riset bak speilet
CLAWED FOREHEAD
My domain
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente