Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PSYCHEDELIC WITCHCRAFT - Magick rites and spells

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 39minute(s)

Site(s) Internet : 
PSYCHEDELIC WITCHCRAFT FACEBOOK

Label(s) :
Soulseller records
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 28/01/17
Du neuf et du vieux
En 2016, The Vision, le premier album de ce groupe italien, nous avait bien plu (chronique ici : cliquez ici). Aussi est-ce avec plaisir que nous voyons arriver le second opus si peu de temps après. En fait, si le format correspond effectivement à un album, Magick Rites And Spells n'a pas été conçu comme un tout global, comme le montre sa composition disparate.

En premier lieu, cet opus comporte les six titres du tout premier EP de PSYCHEDELIC WITCHCRAFT, Black Magic Man, paru en 2015. Quatre de ces six compositions sont des versions originales, tandis que deux d'entre elles, Set Me Free et Wicked Dream, ont été réenregistrées.
En sus de ces huit titres, PSYCHEDELIC WITCHCRAFT propose une nouvelle composition, Come A Little Closer, ainsi que deux reprises : Godzilla de BLUE ÖYSTER CULT (dans une version assez fidèle mais manquant un peu de lourdeur) et The Dark Lord de SAM GOPAL, tiré de l'album Escalator de 1969 avec un certain Ian WILLIS au chant et à la guitare rythmique, à savoir Lemmy, futur HAWKWIND et MOTÖRHEAD !

Résumons : nous avons de l'ancien, de l'ancien revisité, un peu de nouveauté propre et des reprises. Question : est-ce que cela forme un tout cohérent ? Réponse : oui, à peu près. Car le style développé par PSYCHEDELIC WITCHCRAFT autorise tout à la fois la variété dans l'inspiration (Hard Rock 70's, Blues Rock, Rock psychédélique) et la cohérence dans l'interprétation. Un peu similaire au parti-pris de formations telles que JEX THOTH et BLOOD CEREMONY, l'architecture sonore du groupe repose sur le timbre de voix médium de Virginia MONTI, laquelle module sans outrance ses lignes de chant, sur une section rythmique dynamique et subtile, sur une guitare ni très lourde, ni très agressive, mais porteuse d'un délicieux feeling bluesy.

Disons qu'il s'agit d'un disque de transition avant la parution d'un second album riche en nouvelles compositions. En attendant, PSYCHEDELIC WITCHCRAFT confirme son potentiel et solde en quelque sorte ses débuts discographiques.

Vidéo de Come A Little Closer : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
GLENN HUGHES
Resonate
SPIDERS
Shake electric
ABRAMIS BRAMA
Tusen år
MIKE MACHINE
Alive
AFTERMATH
Natural destruction
Chroniques du même auteur
HORISONT
Second assault
KVINNA
This is türborock
PRESTO BALLET
Invisible places
THE DEVIL'S BLOOD
The time of no time evermore
CREMATORY
Infinity
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente