Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MESSA - Close

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  CD - Année : 2022
Provenance du disque : Acheté
10titre(s) - 64minute(s)

Site(s) Internet : 
MESSA FACEBOOK
MESSA BANDCAMP

Label(s) :
Svart records
 (20/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 30/04/2022
Une heure au paradis
Close m’a scotché du début à la fin, une heure de pur plaisir à voyager dans l’univers tellement singulier des italiens de MESSA. Leur singularité tient à la largeur de leur spectre musical basé sur du doom (cf. le riff écrasant de Pilgrim) mais s’étendant du jazz (Suspended) jusqu’au black metal (Leffotrack) en passant par du post punk (mélodies vocales), de l’ambient (sur les intros, et liaisons), des cordes ou vents orientaux (Orphalese, Pilgrim) et évidemment des racines blues rock.

N’imaginez surtout pas que le produit fini ressemble à un grossier patchwork. Bien au contraire, toutes les influences sont fusionnées et l’émulsion aux saveurs épicées qui sort du shaker est tout à fait inédite. J’aurais bien du mal à écrire que MESSA ressemble à tel ou tel groupe. Avec beaucoup de précautions, je m’avance à dire que de loin cela sonnerait comme un bon vieux THIS MORTAL COIL en beaucoup plus metal et punchy ou bien, dans le récent, à notre trio français INDIGO RAVEN avec une palette sonore encore plus large. Ils appellent cela du doom écarlate (Scarlet doom comme l’on dit en jamaïcain).

Et pendant ce temps, Sara chante comme une déesse. Certes, mais laquelle ? Si je devais en choisir une, je dirais Kali, Hecate ou Lillith car elle interprète avec passion les textes qu’elle écrit, c’est-à-dire de très sombres poésies surréalistes.

Car, oui, le premier qualificatif que j’ai à l’esprit pour définir la musique de MESSA, c’est « sombre ». Tout d'abord en raison de la voix gothique/cold wave, mais aussi en raison du background résolument doom metal de nombreux riffs lourds et lents. Pour autant certains rythmes sont enlevés, certaines atmosphères sont méditatives. C'est un album sombre sans être désespérant.

Le second adjectif qui me vient serait « immersif ». Cet album se déroule de la première à la dernière note sans blanc. Les morceaux sont liés les uns aux autres et le tout évolue pendant plus d’une heure dans des directions les plus surprenantes. Je me suis fait totalement hypnotiser par l’évolution des ambiances.

Il m’est totalement impossible de choisir mon morceau préféré tant cet album se perçoit comme un tout. Impossible non plus de rédiger une critique en titre à titre parce que chaque pièce contient tellement d’idées et de passages croustillants que si je faisais cela il me faudrait dix pages. Donc, en gros fainéant que je suis, je renonce et je passe à la conclusion.

Quand tu mets 4 points sur la maîtrise instrumentale, 4 points sur la créativité, 4 points sur le chant, 4 points sur la finesse de composition, 4 points sur la qualité du mixage, il devient difficile de trouver une excuse pour ne pas donner 20/20 à l’album. Toutefois, j’en ai trouvé une pour redescendre à 19 : le livret du CD écrit en pattes de mouche beige foncé sur beige clair est totalement illisible ce qui me prive du plaisir de lire leur poésie. Heureusement, comme ils ont eu la bonne idée de rattraper le coup en publiant les paroles sur leur espace bandcamp, je veux bien revenir à mon 20 initial.

Close est un candidat très sérieux au titre d’album de l’année. Un incontournable, sombre, immersif… grandiose !

***


MESSA est composé de :
- Sara, chant, percussions ;
- Marco, basse, guitare acoustique, chœurs, synthé ;
- Alberto, guitares, mandoline, oud, claviers, percussions, chœurs ;
- Rocco, batterie, percussions, cris ;

+ des invités :
- Giorgio TROMBINO, doudouk, saxophone
- Matteo BORDIN, free guitar.

***


Découvrir l’album en streaming :
- Close : Cliquez ici pour 1 heure au paradis !

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Alain Le jeudi 5 mai 2022
Je viens de recevoir le CD : quelle splendeur d'album ! Par ailleurs, il eut été dommage de descendre la note à 19, vu que, sur ma version, les paroles sont lisibles, en doré sur fond blanc... va comprendre.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MODDER
Modder
KAYLETH
2020 back to earth
CHILDREN OF DOOM
Doom, be doomed or fuck off
PARADISE LOST
Faith divides us –death unites us
BLACK WREATH
A pyre of lost dreams
Chroniques du même auteur
QUARTIERS NORD
Full metal marseille
FIREFORCE
Rage of war
NEW FAVOURITE
Chasing light
CROWN LANDS
White buffalo
GYNOID
The hunger artist show
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /