Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
TRISTANIA - Rubicon

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2010
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
TRISTANIA MYSPACE 

Label(s) :
Napalm Records
 (15/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 11/11/10
Une belle reprise en main
Après l'impact (moindre que ses autres productions), les sept norvégiens avaient la pression sur les épaules de la part des fans et de sa maison de disques.

Alors on se retrousse les manches et on sort un album de la trempe du dernier TRAIL OF TEARS. Donc qu’en est-il de Rubicon?. Et bien les orchestrations servent les douce voix de Kjetil NORDHUS et Mariangela "Mary" DEMURTAS, personnification de la pureté et de la candeur pervertie avec le soutien d’un Dark Atmo et mélancolique. Des morceaux comme Year Of The Rat ou Patriot Games sont de vrais régals, pétillants et colorés, ils sont également emplis d'une certaine nostalgie musicale.

Les voix masculines et féminines sont désormais rodés à la perfection et l’on sent désormais une grande maîtrise dans cet exercice. Les chansons s'enchaînent sans problème, sans que j'arrive à en faire sortir une du lot... Ce nouvel album ne décevra pas les amateurs du genre, car il y a toujours ce petit quelque chose que l’on n’arrive pas à définir, un son bien à eux. L’époque Morten VELAND semble désormais bien loin et son départ ne semble pas avoir été si préjudiciable que cela. On a régulièrement jasé sur l'aspect pompeux de certains morceaux de TRISTANIA. C'est oublier que ce groupe a exploré jusqu'à ses plus intimes profondeurs l'esprit Dark, parfois à ses dépens, mais aussi parfois pour notre plus grand bonheur.

Sombre, baroque, puissant et riche en émotion et en sensibilité, ce dernier album prolonge le tournant engagé par PARADISE LOST, THE GATHERING et THEATRE OF TRAGEDY. Le résultat est bien là, en ce qui me concerne c'est une réussite. A vous de juger désormais…

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Jarlaath Le mardi 16 novembre 2010
et Veland* (j'ai honte...) désolé de spammer comme un fou...
Jarlaath Le mardi 16 novembre 2010
Beyond* même ^^'
Jarlaath Le mardi 16 novembre 2010
Hello :) perso je trouve que Tristania ne s'est jamais vraiment remis du départ de Morten Veiland (parti fonder Sirenia). World of Glass était un album transitoire assez sympa mais franchement Tristania n'a plus jamais sorti un album de la trempe de Boyond The Veil. A+
vyx Le jeudi 11 novembre 2010

Ville : chambery
Découvert à Wacken 2009, c'est un groupe pour lequel j'ai une grande affection. Pour les amateurs du genre, il y aura adhésion sans limite... Pour les autres, un risque de tomber amoureux... ;-)
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
CRYPT SERMON
The ruins of fading light
FUNERAL MARMOORI
The deer woman
TUNGA MOLN
3
FUNERAL
To mourn is a virtue
TUNA DE TIERRA
Tuna de tierra
Chroniques du même auteur
AXENSTAR
Aftermath
M.A.D
3 accords dans ta gueule
SONIC SYNDICATE
Love and other disasters
BIG BALL
Hotter than hell
STREAM OF PASSION
The flame within
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente