Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ON THE LOOSE - On the loose

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du groupe
7titre(s) - 43minute(s)

Site(s) Internet : 
ON THE LOOSE FACEBOOK
ON THE LOOSE BANDCAMP

Label(s) :
Auto Production
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 17/02/2022
Doom épique magistral
Autant certains musiciens ont déprimé durant le confinement lié à la pandémie, faute de pouvoir côtoyer leurs complices ès décibels, autant cet isolement forcé a été profitable au guitariste portugais Marco MAROUCO. Actif au sein de formations obscures (EL FOCS NEGRES, EXTREME UNCTION, PERPETRATÖR, ex-guitariste scénique de FILII NIGRANTIUM INFERNALIUM, ex-SABATAN), notre homme décida que c’était le moment à ne pas louper pour composer et enregistrer un album entièrement à sa main et de sa main. Qui plus est, il voulut se livrer corps et âme à un sous-genre ô combien exigeant et casse-gueule : le Doom Métal épique. Diantre, en voilà un qui ne manque pas d’audace.

S’appropriant l’exécution des parties de basse et de batterie, Marco MAROUCO eut la lucidité et le bon goût de recruter deux compères fort doués : le chanteur Flávio LINO (AIRFORCE, MASTER SPY) et le batteur de DAWNRIDER, João Pedro VENTURA. Loin de se ridiculiser, le trio réussit un joli tour de force.
En premier lieu, les compositions accouchées par le maître à penser du projet s’avèrent certes classiques, mais solidement charpentées. Des rythmiques lentes et des riffs lancinants déroulent pesamment leur tristesse inconsolable au fil de tempos lents. Plusieurs éléments interviennent, qui évitent la lassitude : l’approche accrocheuse des riffs, le gros travail du batteur, tout en diversité et en mouvement, sans perdre une once de lourdeur. Qui plus est, Marco MAROUCO se montre particulièrement performant dans le domaine du solo dans un contexte Doom ; ce type maîtrise tout l’attirail des notes tenues, presque bluesy dans le principe, des précipitations échevelées, avec un naturel et une aisance qui camouflent la technicité de la chose. Le résultat final ménage tout particulièrement le triangle émotivité-technicité-efficacité.

Juste après avoir loué les qualités intrinsèques de Marco MAROUCO, il faut imputer fort justement la bonne part dans la réussite de cet album, laquelle revient au chanteur

Reste à évoquer un élément essentiel à la réussite de cet album, à savoir le chant de Flávio LINO, à qui il faut imputer fort justement une part essentielle dans la réussite de cet album. Plutôt que de multiplier les formules descriptives complexes, je vais tenter de synthétiser l’équation en affirmant haut et fort que ce chanteur parvient à maîtriser les modulations puissantes et obsédantes propres au Doom épique : les modulations emphatiques d’un Messiah MARCOLLIN, les vibrations plus dramatiques d’un John LOWE (SOLITUDE AETURNUS, CANDLEMASS, TYRANT), le laconisme occasionnel d’un Bobby LIEBLING (PENTAGRAM), le tout opéré avec un naturel absolument confondant. En entendant les modulations et les intonations usitées par ce chanteur, on se doit de saluer la charge expressive adéquate (dépressive ou épique ou combative), la maîtrise dans la technicité vocale achève d’apposer un sceaux qualitatif, tant du côté de la composition, de l’arrangement, que de l’interprétation. Qui plus est, certaine intonations quand Flávio LINO monte dans les aigus avec puissance rappelle le légendaire Bruce DICKINSON, excusez du peu !

D’aucunes pourront regretter le rendu général à mi-chemin entre les rythmiques boueuses du Doom classique et les élévations lyriques et épiques de l’autre Doom (plus épique, plus proche du Heavy Métal). Pour ma part, ON THE LOOSE trouve dès ce premier album un équilibre idéal dont on souhaite ardemment qu’une suite soit concrétisée, prioritairement aux autres formations dans lesquelles Marco MAROUCO évolue.

Vidéo de Midnight : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE ORDER OF ISRAFEL
Red robes
THE MATTERHORN PROJECT
The traveler
GARDEN OF WORM
Garden of worm
LAKE OF TEARS
Illwill
RED SCALP
Ep n°1
Chroniques du même auteur
BLACK TRIP
Goin' under
TIR
Metal shock
SPACETRUCKER
Launch sequence
THE GUARDOGS
Beware of the dog
THE BURNING CROWS
Behind the veil
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /