Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ALTESIA - Paragon circus

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  MP3 - Année : 2019
Provenance du disque : Reçu du groupe
6titre(s) - 56minute(s)

Site(s) Internet : 
ALTESIA BANDCAMP
ALTESIA FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 07/03/20
Metal progressif de haut vol
Fondé par le guitariste et chanteur Clément DARRIEU, ALTESIA est un jeune groupe bordelais tout entier dévoué à la cause du Metal progressif. Qui dit Metal progressif dit technicité et force est d'admettre que les musiciens d'ALTESIA n'en manquent assurément pas. Il n'est qu'à suivre le tours et détours assurés sans faillir par la section rythmique, au gré de structures complexes, riches en ruptures de tempos et de rythmes. Les parties de guitare solo révèlent une aptitude à mettre la dextérité au service de la mélodie, avec de surcroît une bonne dose de feeling. Quant aux claviers, s'ils sonnent majoritairement vintage, ils font preuve d'une versatilité bluffante, capables qu'ils sont de donner tour à tour dans une emphase digne de KING CRIMSON, dans des cavalcades presque Jazz Rock, dans des textures Hammond à la DEEP PURPLE, les textures synthétiques sorties du Néo Prog des années 80, orgue d'église ou piano : n'en jetez plus !

Si l'on ajoute que la plupart des compositions affichent des durées conséquentes (le morceau final, Cassandra's Prophecy dépassant même les dix-sept minutes !!!), on constate l'ambition du groupe mais on pourrait craindre l'exercice de style démonstratif un peu vain et peu lisible.

Fort heureusement, à l'instar de groupes comme OPETH ou les précurseurs FATES WARNING, ALTESIA semble avoir parfaitement intégré la nécessité de privilégier les ambiances et de soigner les mélodies. En la matière, Paragon Circus constitue un authentique paradis puisque les guitares se font très fréquemment caressantes, en son clair ou en version acoustique. Posé et clair, le chant compense un déficit de puissance par une modulation très expressive et délicate. Le recours fréquent aux lignes de chant doublées et aux choeurs constitue également un apport positif.

Bien qu'un peu sec, le son en impose par sa capacité à conserver de la clarté dans la complexité et à proposer un potentiel impactant quand c'est nécessaire. Vivement une suite !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
EYEFEAR
The unseen
DIVIDED MULTITUDE
Guardian angel
PRYDE
Absence of light
SUBTERRANEAN MASQUERADE
Vagabond
RAGEN HEART
In the name of god
Chroniques du même auteur
LEATHÜRBITCH
Into the night
THE BLACK SWAMP
Witches
DEVIL TO PAY
Fate is your muse
SOLLERTIA
Light
THE HOWLING VOID
The triumph of ruin
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente