Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SHADOWS - Into the nightmare

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
4titre(s) - 12minute(s)

Site(s) Internet : 
SHADOWS FACEBOOK
SHADOWS BANDCAMP

Label(s) :
Sentient Ruin Laboratories
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 11/06/2022
Heavy de tradition
A l’accoutumée, le label californien Sentient Ruin Laboratories donne à entendre les groupes et les projets les plus extrêmes, les plus abscons qu’il se puisse rencontrer. Dans le cas présent, on sent a contrario le coup de cœur de l’extrémiste pour ses lointaines racines, à savoir le Heavy Metal. Faisons les présentations préalables. SHADOWS est un projet solo d’un artiste chilien, dissimulé sous le pseudonyme de John SHADES (également actif, sous le pseudonyme de Cris Profaner au sein du combo Black Thrash APOSTASY, précurseur au Chili). Into The Nightmare est la première démo de ce projet, riche de quatre pistes : une introduction flippante (Dream Paralysis, tout droit sortie d’un film horrifique de série Z) et trois compositions qui évoquent immanquablement ce que pouvait proposer le Heavy Metal underground entre 1982 et 1985.

Le fait est que, passé l’intro évoquée ci-dessus, notre homme-orchestre invoque les mânes du Heavy Metal, tel que réinventé par JUDAS PRIEST à la fin des années 70 et au début de la décennie suivante. Ce qui se traduit par un goût pour les riffs secs et nettement détourés et, plus globalement, pour un son limpide et percutant. Fidèle à la réinterprétation que firent des myriades de formations à partir du patrimoine de JUDAS PRIEST, SHADOWS adopte simultanément un positionnement identique par rapport à ces préceptes : il faut les adopter, pour mieux les adapter, pour les dépasser davantage. Les variations de rythmes et de tempos évoquent les débuts de MERCYFUL FATE (le mini-lp sans titre), avec notamment ce brusque surgissement de solos de guitare incisifs et tranchants.

Le fait que les vocaux ne puissent aucunement prétendre reproduire les brusques variations entre graves et aigus si caractéristiques des prestations de KING DIAMOND ne veut pas dire qu’ils ne parviennent pas à instaurer des ambiances similaires, à savoir brumeuses et hantées. D’autant plus que des harmonies efficaces augmentent notablement le rendu de ces vocaux délivrés tour à tour en mode étouffé et en registre médium modulé ou agressif.

Rien dans ces trois compositions, précédées de leur introduction, ne comporte une once d’innovation. Par contre, je peux vous assurer que les codes du Heavy Metal des années 80, se revendiquant d’un univers dédié à l’occultisme et au surnaturel. Celles et ceux qui n’étaient pas nées à temps pour découvrir le Heavy Metal tordu et gothique de MERCYFUL FATE, de WITCHFYNDE, PAGAN ALTAR, CIRITH UNGOL ou HELL. En somme, il s’agit de passer un excellent moment, pour partie régressif, pour partie limpidement et puissamment servi par une production et un mixage bien éloignés des critères étriqués et fauchés du début des années 80. Reste à attendre un album complet pour statuer définitivement sur le cas de SHADOWS.

Vidéo de The Ripper : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
RANGER
Speed and violence
ANCIENT SPELL
Forever in hell
EASY RIDER
Perfecta creacion
CHASTAIN
For those who dare
HOODED PRIEST
Devil worship reckoning
Chroniques du même auteur
HEX A.D.
Funeral tango for gods & men
WITCHWOOD
Handful of stars
BLACK STAR RIDERS
All hell breaks loose
SMOKEY FINGERS
Promised land
RISING
Sword and scythe
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /