Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Dossiers
Live report :  22 Octobre 2016 BULLY ON ROCKS 3 avec THE TREATMENT – CRYSTAL BALL - BACKWATER – ABBYGAIL ( CRYSTAL BALLABBYGAILTHE TREATMENTBACKWATER )
Date de publication : 27/10/16
Auteur : rebel51
Pas moins de 5 mois après la 2ème édition du BULLY ON ROCKS en tout point remarquable et toujours dans nos mémoires, avec SHAKRA, SIDEBURN et ZODIAC, la 3ème édition du BULLY ON ROCKS nous conviait à un affiche réjouissante, variée et qui allait vraiment nous faire passer une soirée mémorable. Avec ABBYGAIL, les hard rockers de la région, BACKWATER venu de Suisse tout comme CRYSTAL BALL et les anglais de THE TREATMENT, ce fut assurément une affiche qui a tenu toutes ses promesses.

Un grand merci à la parfaite organisation de Heavy Metal Maniac Association (cliquez ici) et aussi à DNF Music Productions (cliquez ici) qui nous ont gentiment procuré leurs belles photos.

Dans une ambiance chaude et impatiente, les organisateurs ont présenté le 1er groupe appelé à ouvrir ce BULLY ON ROCKS 3 : ABBYGAIL. Composé de Luke DEBRUYNE et Guillaume RUE (guitares, choeurs), de Pascal ROSZYK (basse), de VINCENT BOURREE en concert pour la batterie, ABBYGAIL a trouvé son nouveau chanteur, en la personne de Bertrand ROUSSEL, oui c'est bien lui, le porte-parole de l'association Heavy Metal Maniac, qui présente toujours avec passion et humour les groupes du BULLY ON ROCKS. Le set de 9 titres d'ABBYGAIL fut varié, attrayant, allant du hard rock classique à celui des 70's mâtiné de blues. Leur titre Electric Lady qui figurera sur leur prochain album du même nom permet de dire que le travail de composition du groupe est impressionnant. La reprise de Hush joué en concert, et ce n'est pas un morceau facile, a été salué comme il se doit. ABBYGAIL prouve sur scène un professionnalisme indéniable. C'est l'amour de la musique bien interprétée par ces musiciens affûtés soucieux du moindre détail et la dextérité instrumentale qui ont été ressentis par les auditeurs, même si cela reste très classique. Je vous assure qu'ils ont travaillé d'arrache-pied pour atteindre ce niveau et le vocaliste Bertrand ROUSSEL a montré ses capacités et son intégration complète au sein d'ABBYGAIL. Un grand bravo à eux pour ce set de qualité !


Après cette entrée en matière réussie, les Suisses de BACKWATER que votre serviteur suit depuis plus d'un an, n'ont pas fait dans la dentelle. Du vrai rock teinté de blues, des riffs incandescents, pour accompagner un chanteur (Marc VERMOT) à la voix chaude, caractéristique et ô combien rock. Avec l'arrivée du nouveau guitariste Stéphane MONBARON, à la prestation parfaite, pour accompagner Fred GUDIT, toujours excellent, le groupe n'a rien perdu de sa superbe. Les titres ont défilé comme un torrent de feu sur un auditoire qui a pris une sacrée claque : les Looking For The Thrill, Freedom Ride, Rock'N' Roll Devil ou Born For The Rhythm pour le rock endiablé, Backwater et le sublime Moving Like A Reptile en tant que mid tempos lancinants et qui prennent au tripes, pour un final en apothéose avec la reprise merveilleuse de It's A Long Way To The Top (AC/DC) et le percutant Hey Man qui arrache tout sur son passage. Avec la basse de Michel DEMIERRE toujours bien présente et un batteur hors du commun (Chris BARDET) pour asseoir ces titres forts en gueule et toujours enthousiasmants, BACKWATER a frappé fort et donné une image réjouissante de ce rock certes classique mais si énergique et qui reflète bien la joie de vivre leur musique. Chapeau bas Messieurs pour cette prestation éloquente et régénératrice qui donne envie encore et toujours de vous suivre !!!


Une des surprises de ce BULLY ON ROCKS 3 est bien la présence des Suisses de CRYSTAL BALL qui ne se sont pas produits beaucoup en France (une fois au moins l'an passé à St-Julien en Genevois). Leur discographie plus qu'éloquente avec 9 albums au compteur dont le petit dernier Déjà-Voodoo vient à peine de sortir, leur permet de nous proposer des titres forts, plutôt orientés heavy mais néanmoins très mélodiques avec ce caractère un peu germanique et surtout très énergique. Les titres comme Paradise, Mayday ou Gods Of Rock, ce dernier issu de Liferider ont ce pouvoir de mobiliser les auditeurs et de donner une souffle plus heavy et plus puissant à leur show. N'oublions pas non plus le percutant Déjà-Voodoo, qui sur scène, fait figure d'hymne metal ravageur, ni Hellvetia tiré de l'album de même nom absolument grandiose. Oui CRYSTAL BALL est un groupe bien rôdé, racé et grâce à leur expérience, ils ont délivré un concert détonnant, ralliant tous les suffrages des auditeurs par leur allant, leur fougue et leur passion. Alors avec de tels arguments, Cris STONE à la basse, Tony CASTELL et Scott LEACH aux guitares, Marcel SARDELLA aux fûts et Steven MAGENEY au chant ont réellement séduits et convaincus les plus récalcitrants (s'il y en avait !) par ce déluge de riffs, de refrains et de mélodies, tous les plus dévastateurs les uns que les autres. Un superbe 3ème acte mené de main de maître !!!


Place ensuite aux jeunes anglais de THE TREATMENT très affûtés et surtout débordant d'une énergie folle, jamais rassasiés de musique rythmée, de rock endiablé, teinté d'un peu de punk parfois et surtout d'une puissance extraordinaire. Ces gars-là ont déjà sorti 3 albums à savoir This Might Hurt en 2011, Running With The Dogs en 2014 et le petit dernier Generation Me en 2016, et ce n'est pas le changement de vocaliste, de bassiste et de rythmique qui ont perturbé leur travail de composition pour leur dernier album ni leur performance scénique. Désormais avec Mitchel EMMS au micro, débordant d'énergie et ne tenant pas en place, Rick NEWMAN à la basse et à la coupe de cheveux incroyable, les frères GREY à la rythmique et à la lead guitare et Dhani MANSWORTH à la batterie, le groupe nous a paru entièrement soudé, maître de son sujet. Avec des titres forts comme The Doctor, Running With Dogs, le superbe Emergency et issus du dernier album les Let It Begin ou Generation Me, la tornade anglaise s'est abattu sur la salle qui a réagit de façon spontanée et salué ces jeunes gens incroyablement épris de rock, de puissance et infatigables tout au long de leur prestation un peu courte finalement mais complètement réussie. Tout le monde a été ravi de faire leur connaissance et leur sympathie et leur grande disponibilité après le concert a fortement séduit ! Superbe attitude les gars !

Je renouvelle encore mes remerciements appuyés à Heavy Metal Maniac Association (cliquez ici) et aussi à DNF Music Productions (cliquez ici) pour ses très belles photos, qui donnent une bonne idée de l'ambiance du BULLY ON ROCKS 3.

Enfin un spécial clin d'oeil à Bertrand ROUSSEL, mon copain, qui m'a vraiment bluffé par sa prestation vocale de haut niveau avec ABBYGAIL, ton travail a été payant, Mate, continue sur ta lancée et ROCK ON !!!

Enfin, je vous donne rendez-vous le 20 Mai 2017 au même endroit pour le BULLY ON ROCKS 4.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur le dossier
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
rebel51 Le jeudi 27 octobre 2016

Ville : Fontaine Denis Nuisy
Merci Virginie pour cette précision, j'ai effectivement bien cherché pour le line-up et tu as raison, pas de changement de bassiste ! Mes excuses et cela prouve que tu m'as lu jusqu'au bout ! Cela me réchauffe le coeur !
Virginie Le jeudi 27 octobre 2016
C'était une très bonne soirée, on en a pris plein les oreilles! Vous avez fait un très bon report, mais en tant que fan, je me permets une précision, The Treatment n'ont jamais changé de bassiste ;)
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur le dossier
Enregistrer le dossier au format .PDF
Afficher la version imprimable du dossier
Envoyer le dossier par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur le dossier
Signaler une erreur
Dossiers du même type (Live report)
- Concert EILERA & ARKERONN, Jeudi 17 décembre 2009, L’Astrée, Lyon, par Maud
- SONATA ARCTICA - PRATTELN - 09/05/2015
- Paris Metal France Festival 4, Divan Du Monde le 8 janvier 2012
Dossiers du même auteur
- Du Rock venu de Suède avec FRONTBACK !!!
- BACKWATER LIVE au Taco's Bar
- Fin d'après-midi avec DEADLINE
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente