Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
NOJIA - Solarchitect

Style : Instrumental
Support :  CD - Année : 2010
Provenance du disque : Reçu du label
5titre(s) - 64minute(s)

Site(s) Internet : 
NOJIA MYSPACE 
NOJIA FACEBOOK
KLONOSPHERE WEBSITE

Label(s) :
Klonosphere
 (16/20)

Auteur : Chouman
Date de publication : 19/12/11
Album intimiste
Solarchitect résulte d’un projet initié en 2007 par le guitariste Rudy SCHWAB. Celui-ci a toujours souhaité créer une formation uniquement instrumentale, formule qui offre selon lui davantage de liberté d’interprétation aux musiciens. A sa création, NOJIA constitue un trio formé de Rudy, Frédéric NÉE à la basse et Mickaël ANDRÉ à la batterie. Souhaitant recruter un second guitariste, le groupe effectue quelques essais infructueux. L’intégration du batteur Franck DOUET lui apporte la solution, permettant à Mickaël de retrouver son instrument de prédilection. Pressenti en tant que démo, Solarchitect se révèle suffisamment ambitieux pour devenir un album à part entière. Composé de cinq titres seulement, il s’étire en effet sur plus d’une heure.

Enregistré live en studio, Solarchitect propose un Metal ambiant. Exception faite de l’introductif Overture, toutes ses plages dépassent dix minutes, Solarchitect et Fracture excédant même allégrement le quart d’heure. Si ce trait peut, de prime abord, rebuter de nombreux auditeurs, leurs réticences disparaîtront dès l’écoute de l’hypnotique Overture, construit sur un motif joué en boucle. Les morceaux captivants, propices à l’introspection, constituent en effet une des signatures de NOJIA.

Bien que relativement inclassable, la musique du groupe comporte néanmoins des aspects progressifs assez marqués. Les alternances d’ambiances y sont fréquentes. La plus caractéristique est contenue dans le saisissant Shattered Species. Ainsi, un passage atmosphérique débutant par un riff intriguant ouvre ce titre, tandis que sur d’autres parties, la rythmique offre un climat oppressant.

Le travail considérable réalisé sur les atmosphères est souligné par les choix de production. Souvent mise en avant, la section rythmique, et notamment la basse, confère un caractère intimiste aux passages qu’elle domine. Dans le même temps, comme le révèle admirablement Solarchitect, les guitares se font à la fois discrètes et intenses. Leurs interventions plus musclées sont plutôt réservées aux ambiances lourdes : on les rencontre par exemple sur Natural Surge.

Ainsi, le parti pris adopté par NOJIA, se passer de chanteur, conduit à un album étonnamment accessible. Le voyage proposé par Solarchitect vaut véritablement le détour, en particulier pour les auditeurs désireux de se laisser submerger par leurs émotions.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KB
Twelve ways to warm up your days
JOE SATRIANI
Is there love in space ?
DANIEL PEROINE
Renovatio
MARTY FRIEDMAN
Tokyo jukebox 2 / bad d.n.a.
ALEX CORDO
Origami
Chroniques du même auteur
STONE TEMPLE PILOTS
Core
DECEIT
Nine
7 WEEKS
Carnivora
LAST PREY
Another way
VOODOO SIX
Fluke?
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente